Modifié le 20 avril 2018 à 23:09

Le long métrage "The Trial" primé lors de la 49e édition de Visions du réel

Maria Augusta Ramos, réalisatrice de "The Trial", meilleur long métrage de la 49e édition de Visions du réel.
Maria Augusta Ramos, réalisatrice de "The Trial", meilleur long métrage de la 49e édition de Visions du réel. [Hannibal Hanschke - reuters]
Visions du réel a attribué le Sesterce d'Or du meilleur long métrage à "The Trial" de Maria Augusta Ramos. Le festival du documentaire de Nyon s'achève samedi soir.

La 49e édition, la première d'Emilie Bujès, est "une réussite", selon les organisateurs. Le festival confirme sa fréquentation de 40'000 entrées. Il a permis à 139 réalisateurs d'offrir un espace de discussion avec le public.

"The Trial", qui reçoit 20'000 francs, brosse le portrait de Dilma Roussef, ex-présidente du Brésil. La réalisatrice Maria Augusta Ramos a filmé le procès qui a conduit à la destitution de l'élue.

"C'est un film politiquement indispensable, qui analyse avec précision et engagement un événement qui est à la fois historique et contemporain", note la directrice artistique du festival, Emilie Bujès.

Fréquentation consolidée

L'autre lauréat principal s'intitule "When Arabs Danced" de Jaouad Rhalib. Le film explore le coeur de la culture arabe "face au projet politique violemment liberticide" du groupe Etat islamique. L'oeuvre obtient le Sesterce d'argent Prix du public Ville de Nyon (10'000 francs).

ats/fme

Publié le 20 avril 2018 à 22:09 - Modifié le 20 avril 2018 à 23:09

78 premières mondiales

La 49e édition de Visions du réel a présenté durant neuf jours 78 premières mondiales et 23 premières internationales. Au total, le festival a projeté 174 films issus de 53 pays. "Nous sommes particulièrement ravis de notre fréquentation consolidée, attestant de l'envergure locale et internationale" de la manifestation, a relevé Claude Ruey, président exécutif.