Publié

Le Festival du film français de Bienne à la conquête des germanophones

Christian Kellenberger, cofondateur et directeur du FFFH. [Alain Arnaud - RTS]
Christian Kellenberger, cofondateur et directeur du FFFH. [Alain Arnaud - RTS]
La 14e édition du Festival du film français d'Helvétie (FFFH), qui se tiendra du 12 au 16 septembre, poursuit son extension en ville de Berne. Mais la manifestation n'entend pas quitter la cité bilingue.

Le Festival du film français d'Helvétie (FFFH) de Bienne va poursuivre son extension en ville de Berne pour sa 14e édition afin de promouvoir le cinéma français en terre germanophone. L'objectif de cette seconde édition dans la capitale est d'atteindre les 23'000 festivaliers, soit une hausse de 35% par rapport à 2017 où 70% du public parlait français.

"Nous voulons faire des efforts pour que le public germanophone vienne plus nombreux à Berne", a expliqué lundi le directeur du FFFH Christian Kellenberger. Seize films francophones, majoritairement sous-titrés, seront projetés à Berne. Des réalisateurs français participeront à des podiums de discussions.

Expérience sur trois ans

"Mais l'ADN du FFFH est biennois. Berne peut représenter une force pour le FFFH et non pas une faiblesse", a dit Christian Kellenberger lors d'une table ronde. Cette expérience, prévue sur trois ans, bénéficie du soutien financier des autorités municipales et cantonales bernoises.

La programmation sera dévoilée ultérieurement.

ats/mcm

Publié