Modifié le 23 février 2018 à 21:05

Le film "Fortuna" du Romand Germinal Roaux primé deux fois à la Berlinale

Fortuna, un film de Germinal Roaux.
"Fortuna", un film de Germinal Roaux. [VEGA Production / Need Productions - RTS]
Le film "Fortuna" du Lausannois Germinal Roaux a été primé vendredi soir à la Berlinale. Il a reçu L'Ours de Cristal pour le meilleur film et le Grand prix du jury international de Generation 14plus pour le meilleur film.

"Fait rare, le film obtient les deux principaux prix de cette section", indique Vega Production dans un communiqué.

L'Ours de Cristal a été attribué à ce long-métrage co-produit par la RTS pour ses "images fortes" et "une histoire à la fois contemporaine et intemporelle". Le jury souligne aussi "la délicatesse de la représentation des personnages principaux".

>> Lire:  Fortuna, un film de Germinal Roaux, dans les salles en avril

"Un récit de pureté et de survie merveilleusement réalisé"

Le Grand prix du jury international de Generation 14plus pour le meilleur film est doté de 7500 euros (8600 francs). "A travers le regard d'une jeune fille éthiopienne déterminée, ce film décrypte les dogmes religieux et politiques dans un récit de pureté et de survie merveilleusement réalisé", salue le jury.

La catégorie Generation de la Berlinale est dédiée à la jeune génération depuis 1978. Les films présentés mettent en scène de jeunes protagonistes.

"Fortuna" raconte en noir et blanc la fuite d'une réfugiée éthiopienne de 14 ans, Fortuna. L'intrigue se déroule sur le col du Simplon où l'adolescente est hébergée chez les frères catholiques de l'Hospice. L'acteur suisse de 76 ans Bruno Ganz joue un des rôles principaux.

>> Lire aussi:  Toute l'actualité de la Berlinale 2018

ats/tmun

Publié le 23 février 2018 à 21:02 - Modifié le 23 février 2018 à 21:05