Modifié le 07 février 2018

Vincent Perez: "Mon rêve est de créer un mini forum de l'image"

Vincent Perez.
L'invité-e de Romain Clivaz La Matinale / 11 min. / le 07 février 2018
L'acteur suisse Vincent Perez s'apprête à lancer les Rencontres du 7e Art Lausanne, un nouveau festival de film qui se tiendra du 24 au 28 mars dans la capitale vaudoise et qui mélange cinéma classique et réalité virtuelle.

"Les Rencontres du 7e Art Lausanne (r7al) racontent le parcours de l'image depuis ses débuts jusqu'à demain", a résumé l'acteur et réalisateur sur les ondes de la RTS mercerdi.

Pour son festival, Vincent Perez a notamment misé sur l'implication des grandes écoles: "Nous en avons six, dont l'EPFL, l'UNIL et l'ECAL." Plusieurs événements y sont prévus, notamment des rencontres avec des cinéastes renommés: "Durant cinq jours, nous aurons la possibilité de rencontrer ces grands visionnaires du cinéma mais aussi les pionniers des nouvelles technologies et de la réalité virtuelle", a indiqué l'organisateur.

Les conférences seront complétées par des démonstrations: "On aura la possibilité de tester des bornes pour se rendre compte de ce qu'est la réalité virtuelle." Des projections de grands classiques sont aussi programmées: "Il y aura notamment 'Rain man' de Barry Levinson, qui est très plaisant à redécouvrir sur grand écran."

Un festival fourre-tout?

Vincent Perez n'a pas caché son ambition pour les Rencontres du 7e Art Lausanne: "Mon rêve est que (ces rencontres) deviennent un mini forum de l'image." N'y a-t-il pas toutefois un risque d'un trop grand mélange des genres? "Il y a une demande incroyable. Les gens du cinéma sont très curieux et veulent savoir comment se fabrique un film intégrant la réalité virtuelle ou la réalité immersive", a-t-il répondu.

Le réalisateur a également fait savoir qu'il prévoyait d'intégrer les nouvelles technologies dans son prochain projet: "Je suis en train de préparer mon prochain film et il y aurait la possibilité d'en faire une version en réalité virtuelle."

Propos recueillis par Romain Clivaz

Texte web: hend

Publié le 07 février 2018 - Modifié le 07 février 2018