Modifié le 18 décembre 2017 à 10:01

Nathalie Baye s'épanouit en paysanne courageuse dans "Les gardiennes"

Les Gardiennes, un film de Xavier Beauvois avec Nathalie Baye et Iris Bry.
Cinéma: Nathalie Baye joue "Les gardiennes" Vertigo / 6 min. / le 04 décembre 2017
Dans "Les gardiennes" de Xavier Beauvois qui sort mercredi, Nathalie Baye travaille d’arrache-pied pour faire tourner la ferme familiale pendant la Grande Guerre. L'actrice rend hommage au travail de ces femmes qu'elle admire.

Avec "Les gardiennes", le réalisateur du "Petit lieutenant" et de "Des hommes et des dieux", Xavier Beauvois, revient en 1915 pendant la Grande Guerre dans une exploitation agricole entièrement dirigée par des femmes. Parmi elles, Laura Smet, Iris Bry et Nathalie Baye.

Gardiennes du patrimoine

Ces trois femmes deviennent brièvement les seules gardiennes d’un domaine, d’un patrimoine, d’une société. La doyenne, Hortense, travaille sans relâche pour continuer à faire tourner la ferme familiale pendant que les hommes se font tuer sur les champs de bataille. Elle, c’est Nathalie Baye.

A ses côtés, sa propre fille, Laura Smet, incarne Solange, la fille d'Hortense, qui pousse sa mère à moderniser l'exploitation. Et puis il y a la nouvelle venue, Francine, jouée par une actrice débutante et époustouflante, Iris Bry.

>> La bande-annonce du film "Les gardiennes" de Xavier Beauvois

Un film de femmes

C’est un film de femmes, un drame rural, une chronique paysanne tournée dans le Limousin durant deux saisons. Le récit s’étale sur deux heures quinze et se déroule sur cinq années, de 1915 à 1920. Xavier Beauvois joue sur la durée, impose une mise en scène épurée au maximum, pour ne pas dire austère. Une réalisation qui épouse le mode de vie des personnages, sa lenteur, sa rudesse.

Un travail d'une dureté inouïe

Pour adopter le rythme, la gestuelle si particulière des paysannes de l’époque, Nathalie Baye s'est entraînée pendant deux semaines à faucher, à labourer comme le faisaient les femmes de l'époque. "On ne peut pas imaginer comme c'est difficile", dit-elle.

Je me suis rendu compte que c'était fou ce qu'elles faisaient, ces femmes, c'était invraisemblable. J'étais heureuse d'interpréter une de ces femmes-là et de montrer combien elles ont été courageuses.

Nathalie Baye, actrice, à propos de son rôle dans "Les gardiennes" de Xavier Beauvois

L'actrice ne tarit pas d'éloges sur le réalisateur, Xavier Beauvois. Tourner avec lui est "un grand confort. Il est profondément bienveillant et il aime les gens avec qui il travaille. Ce n'est pas quelqu'un qui va déstabiliser un jeune acteur fragile".

Rafael Wolf avec mh

Publié le 05 décembre 2017 à 16:05 - Modifié le 18 décembre 2017 à 10:01