Publié le 04 août 2017 à 18:26

A Locarno, Nastassja Kinski évoque le tournage de "La Féline"

Nastassja Kinski, à Berlin le 12 juillet 2017.
Nastassja Kinski, à Berlin le 12 juillet 2017. [Soeren Stache - AFP]
Venue au Festival du film de Locarno pour recevoir un Léopard d'honneur, Nastassja Kinski présente vendredi un film dans le cadre de la rétrospective Jacques Tourneur. Interview.

Nastassja Kinski a commencé à tourner jeune, à l'âge de 13 ans, avec Wim Wenders. Muse de Roman Polanski, elle a reçu un Golden Globe pour "Tess", l’un des plus beaux films du réalisateur franco-polonais. La beauté magnétique de Nastassja Kinski a fasciné tant les cinéastes que les spectateurs.

L'actrice et réalisatrice allemande est présente à Locarno à double titre. D'abord parce qu'elle a reçu jeudi un Léopard d’honneur. Ensuite parce qu'elle présente vendredi un film dans le cadre de la rétrospective Jacques Tourneur. Et ce en raison de son rôle dans le remake de "La Féline", en 1982, sous la direction de Paul Schrader, sorti quarante ans après l’original.

Les coulisses d'un film, ça nous appartient. Le résultat est pour vous. Mais le voyage est à nous.

Nastassja Kinski, actrice et réalisatrice allemande

"La Féline" raconte l’histoire d’une femme qui se transforme en panthère si elle se donne à un homme. Nastassja Kinski confie comment elle se sentait sur ce tournage.

>> A écouter, son interview au micro de Vertigo:

L'actrice allemande Nastassja Kinski a reçu un Pardo d'honneur jeudi 3 août 2017 au Festival du film de Locarno.
Urs Flueeler - Keystone
Vertigo - Publié le 04 août 2017

Raphaële Bouchet/hof

Publié le 04 août 2017 à 18:26