Modifié le 21 juin 2017 à 07:37

"Les faiseurs de Suisses" mal accueilli lors de sa sortie romande en 1979

Les faiseurs de Suisses.
Les faiseurs de Suisses [RTS - SRF]
Succès phénoménal du cinéma suisse réalisé par Rolf Lyssy en 1978, "Die Schweizermacher" ("Les faiseurs de Suisses") a reçu un accueil critique moins enthousiaste lors de sa sortie romande en 1979. Brève revue de presse.

Succès phénoménal et unique dans les annales du 7e art helvétique de l'époque, cette comédie satirique de Rolf Lyssy qui met en scène les péripéties de ceux qui veulent obtenir la nationalité suisse, est loin d'avoir fait rire tout le monde.

La critique romande lui a en tous les cas réservé un accueil plutôt glacial. Elle n'a pas goûté à ces histoires d'étrangers confrontés à la bureaucratie helvétique et aux barrières culturelles.

"Caricature de comportements révélateurs"

A l'image de Freddy Buache, journaliste et ex-directeur de la Cinémathèque suisse entre 1951 et 1996 qui, dans La Tribune du 2 décembre 1979, écrit: "L'humour, ici, relève donc de la tradition râleuse des chansonniers plutôt que du cabaret politique de type germanique (...) Lyssy caricature des comportements révélateurs d'un état d'esprit fondé sur le chauvinisme, le confort intellectuel ou les plus ineptes certitudes bourgeoises, certes, mais il demeure continuellement à la surface de la réalité qu'il se proposait d'analyser tout en souriant. Son écriture, en effet, manque de nerf, d'invention, de vivacité".

>> A voir: le sujet vidéo de Nouvo

Mise en scène excessive

Dans Coop du 25 octobre 1979, Jean-Pierre Légeret doute à la fois du fond et de la forme: "La mise en scène emprunte aux pires trucs des comédies italiennes, irrite par son côté excessif, insistant, et les touches très justes lancées contre l'armée, la police, les institutions et les conformismes, rassurent plus qu'elles ne dérangent, engendrant le rire (vide, non libérateur et poseur de questions)".

"Drôle, intelligent et bien fait"

La Nouvelle revue de Lausanne du 1er décembre 1979, sous la plume de Anca Freymond-Visdel, est heureusement plus clémente. Elle "conseille vivement ce film. Non seulement il est drôle (...), intelligent et bien fait, mais en plus vous pouvez en user comme d'une formation complémentaire à votre éducation civique".

>> A lire: le dossier de l'unité fiction de la RTS consacré au film

Les faiseurs de Suisses, un film de Rolf Lyssy 

olhor

Publié le 21 juin 2017 à 07:24 - Modifié le 21 juin 2017 à 07:37