Modifié le 22 mai 2017 à 14:29

A Cannes, les cinéastes européens appellent à protéger leur art

Le réalisateur Michael Haneke, lors de la présentation de son film "Happy End" au Festival de Cannes 2017. Il est un des signataires de l'appel des cinéastes pour une politique européenne ambitieuse face aux géants d'Internet.
Le réalisateur Michael Haneke, lors de la présentation de son film "Happy End" au Festival de Cannes 2017. Il est un des signataires de l'appel des cinéastes pour une politique européenne ambitieuse face aux géants d'Internet. [Anne-Christine Poujoulat - AFP]
Dans un appel rendu public lundi au Festival de Cannes, des grands cinéastes européens s'expriment en faveur du cinéma européen et "d'une politique culturelle ambitieuse" face notamment aux géants d'internet.

Des grands noms comme Michael Haneke (Autriche), Wim Wenders (Allemagne), les frères Dardenne (Belgique), Stephen Frears (Grande-Bretagne), Matteo Garrone (Italie) et Costa-Gavras (France) ont signé lundi un appel en faveur du cinéma européen.  L'appel fait suite à la polémique déclenchée par la présence de Netflix sur la Croisette avec deux films en compétition.

Les signataires estiment que "plus que jamais, le maintien de la territorialité des droits est une urgence car elle structure et garantit le haut niveau de financement des oeuvres en Europe, en particulier pour les cinématographies les plus fragiles".

Ce texte, qui formule des propositions concrètes, devait être remis aux représentants des autorités européennes présents sur la Croisette, lit-on dans Le Monde.

>> A voir:  Netflix fait débat dans le "19h30"

Festival de Cannes: sortie en salle ou pas ? Netflix fait débat
19h30 - Publié le 18 mai 2017

"Le droit pour les auteurs de pouvoir vivre de leur art doit aussi être consolidé et renforcé, afin qu'ils puissent continuer à créer". Les cinéastes européens estiment que les géants d'internet doivent être intégrés dans l'économie de la création européenne.

Enjeu européen

Au moment où le Parlement européen et le Conseil débattent d’un projet de directive sur le droit d’auteur, les cinéastes considèrent que "l'Union européenne doit assurer sur tout son territoire le même niveau de protection, et reconnaître un droit inaliénable à rémunération lorsque leurs oeuvres sont exploitées sur des plateformes en ligne", ajoute le quotidien français. 

Lucas Belvaux (Belgique), Michel Hazanavicius, Bertrand Tavernier, Agnès Jaoui et Claude Lelouch (France), Cristian Mungiu (Roumanie) et Volker Schlöndorff (Allemagne) se sont également associés à cet appel rendu public à Cannes.

>> A écouter aussi: Rencontre avec la distributrice et productrice française Michèle Halberstadt

Pedro Almodovar et Will Smith au Festival de Cannes.
Ekaterina Chesnokova - Sputnik /AFP
Vertigo - Publié le 18 mai 2017

afp/mcc

Publié le 22 mai 2017 à 13:54 - Modifié le 22 mai 2017 à 14:29