Banner minute par minute Cannes 2016 [© FDC]
Publié Modifié

Festival de Cannes 2016

Le 69e Festival de Cannes a désigné dimanche ses lauréats. La Palme d'or est revenue à Ken Loach pour "Moi, Daniel Blake" de Ken Loach. L'Iranien Shahab Hosseini et la Philippine Jaclyn Jose ont eux reçu un prix d'interprétation.

Un palmarès sans panache

L'analyse de Raphaële Bouchet

Le jury du 69e Festival de Cannes, présidé par le cinéaste australien George Miller, a décerné sa Palme d’or à Ken Loach pour son film "Moi, Daniel Blake". Un palmarès qui déçoit énormément les critiques. Analyse de notre spécialiste cinéma Raphaële Bouchet.

Le cinéaste britannique Ken Loach, 80 ans cette année, rafle sa deuxième palme après "Le vent se lève" en 2006. Le Québécois Xavier Dolan reçoit pour sa part le Grand Prix du jury pour "Juste la fin du monde", adapté de la pièce de Jean-Luc Lagarce.

Ce palmarès sans panache récompense avant tout des cinéastes établis qui, pour beaucoup, avaient déjà obtenu un prix à Cannes, et qui n’étaient pas forcément à leur meilleur cette année. Ken Loach, d’abord, qui dans "Moi, Daniel Blake" raconte la résistance d’un homme face aux rouages kafkaïens du système d’aide sociale anglais.

Un beau film, certes, bouleversant même, mais très classique et presque aussi terne qu’un formulaire de l’administration britannique.

Ken Loach pose avec la Palme d'or qu'il a gagné pour "Moi, Daniel Blake", 22 mai 2016. [Loïc Venance - AFP]Loïc Venance - AFP
A Cannes, un palmarès sans panache / Les matinales d'Espace 2 / 3 min. / le 23 mai 2016

Un Xavier Dolan virtuose

Xavier Dolan, 27 ans, Grand prix du jury, signe avec "Juste la fin du monde" un film virtuose, tourné majoritairement en gros plans, mais dont le dispositif formel étouffe l’émotion et rend le propos parfaitement ennuyeux.

L’Iranien Ashgar Farhadi, enfin, qui reçoit deux prix (!) – meilleur acteur et meilleur scénario – pour "Le Client", un pâle remake d’"Une séparation", son précédent grand succès.

Comme si cela ne suiffisait pas, le jury réussit l’exploit de décerner un prix d’interprétation féminine à une actrice philippine, Jaclyn Jose – qui s’éclipse durant une bonne partie du film ("Ma’Rosa", de Brillante Mendoza)! - alors que cette sélection regorgeait de splendides personnages féminins (Sonia Braga dans "Aquarius", pour ne citer qu’elle).

Cristian Mungiu, la consolation

Seul lot de consolation, le Prix de la mise en scène qui couronne le Roumain Cristian Mungiu pour "Baccalauréat", conte moral et très politique (ex-aequo avec Olivier Assayas et son film de fantômes "Personnal Shopper") et le Prix du jury à Andrea Arnold pour "American Honey", très controversé road-movie musical à travers l’Amérique des laissés-pour-compte.

Mais l’absence totale de cinéastes audacieux et surprenants comme l’Allemande Maren Ade ("Toni Erdmann"), le Français Alain Guiraudie ("Rester vertical") et le Hollandais Paul Verhoeven ("Elle"), laissent penser que le jury emmené par George Miller est passé complètement à côté des plus belles propositions de cette 69e édition.

Raphaële Bouchet

Remise des prix

Palme d'or pour "Moi, Daniel Blake" de Ken Loach

La Palme d'Or du Festival de Cannes a été attribuée à "Moi, Daniel Blake" du cinéaste britannique Ken Loach, un film qui suit le parcours kafkaïen d'un chômeur contraint de demander l'aide sociale.

Six fois primé à Cannes, où il avait reçu la Palme d'or en 2006 pour "Le Vent se lève", Ken Loach, 79 ans, raconte dans ce film l'histoire d'un menuisier qui se bat pour obtenir l'aide sociale.

>> Tous le palmarès du festival à retrouver ici: La Palme d'or de Cannes à "Moi, Daniel Blake" de Ken Loach

Le palmarès de la RTS

Dolan, Jarmusch ou Mungiu sont les favoris

A quelques heures du palmarès officiel, les critiques de la RTS Julie Evard, Claire Burgy, Raphaèle Bouchet et Rafael Wolf dressent le bilan du festival et donnent leur propre palmarès.

Le palmarès des critiques RTS à Cannes [RTS]
Le palmarès des critiques RTS à Cannes / L'actu en vidéo / 3 min. / le 22 mai 2016

Prix de la section Un certain regard

Le Finlandais Juho Kuosmanen primé

Le film "The happiest day in the life of Olli Mäki" du réalisateur finlandais Juho Kuosmanen a remporté samedi le prix de la section Un Certain Regard à Cannes.

"The happiest day in the life of Olli Mäki" ("Hymyilevä Mies") est le premier film de Juho Kuosmanen, 36 ans.

En noir et blanc, il s'inspire de l'histoire vraie d'un prétendant au titre de champion du monde poids plume de boxe, au début des années 1960.

Premiers prix décernés

Un Russe reçoit le prix François Chalais

Le film du réalisateur russe Kirill Serebrennikov, "Le Disciple", présenté à Un Certain Regard, a été récompensé samedi par le Prix François Chalais 2016, du nom du grand reporter disparu en 1996.

Ce prix annuel distingue une oeuvre cinématographique "traduisant au mieux la réalité de notre monde".

L'Oeil d'or à un Brésilien

"Cinema Novo", du Brésilen Eryk Rocha, a quant à lui reçu "L'Oeil d'or", le prix du documentaire du Festival de Cannes.

"Ce film est un film-manifeste sur la pertinence aujourd'hui d'un mouvement cinématographique presque oublié des années soixante, le Cinema Novo brésilien", a souligné le jury

Les favoris se précisent

Des films bien accueillis et des performances d'actrices

A la veille du palmarès, les films allemand "Toni Erdmann", américain "Paterson" et roumain "Baccalauréat" faisaient figure, samedi, de favoris d'un Festival de Cannes.

Le jeu restait toutefois ouvert samedi avec l'entrée en compétition de "Elle" de Paul Verhoeven et "Le Client" d'Asghar Farhadi, bien accueillis par la presse.

Festival riche en héroïnes

Riche en héroïnes, le Festival a été marqué par quelques brillantes performances d'actrices dont plusieurs peuvent prétendre, dimanche soir, au prix d'interprétation.

Un sacre est possible pour la Brésilienne Sonia Braga, qui campe une sexagénaire indépendante et tenace face à un promoteur immobilier dans "Aquarius", ou pour l'actrice irlando-éthiopienne Ruth Negga, épouse noire d'un couple mixte dans "Loving".

Plusieurs autres actrices pourraient inscrire leur nom au palmarès cannois, dont l'Allemande Sandra Hüller en jeune femme d'affaires dans "Toni Erdmann", la Britannique Hayley Squires, émouvante mère célibataire au chômage dans "Moi, Daniel Blake", ou l'Espagnole Emma Suarez dans "Julieta", qui campe avec subtilité une mère désespérée.

Sean Penn hué

Un micro-trottoir autour de "The Last Face"

Rafael Wolf, en direct du Festival de Cannes nous propose un micro-trottoir autour du dernier film de Sean Penn "The Last Face" projeté en compétition officielle et un retour de la conférence de presse avec Nicholas Winding Refn qui présente en compétition officielle "The Neon Demon".

>> Ecouter le sujet de Rafael Wolf:

Sean Penn et le casting de son film "The Last Face" au Festival de Cannes. [Valery Hache - AFP]Valery Hache - AFP
Cinéma: Sean Penn hué, Nicholas Winding Refn provoque / Vertigo / 10 min. / le 20 mai 2016

Zone critique cinéma

Décryptage des tendances de cette 69e édition

Raphaële Bouchet est en direct du 69e Festival de Cannes pour l'émission "Zone critique", avec Charlotte Garson, de France culture et de la Revue Etudes, Julien Gester, de Libération, Irina Nistor, de la radio et télévision nationale roumaine, et Rafael Wolf, de la RTS. Ils évoquent notamment "Julieta" de Pedro Almodovar et "Ma Loute" de Bruno Dumont.

>> Décryptages et critiques de films:

Pedro Almodovar entouré de l'équipe du film "Julieta" au Festival de Cannes. [Anne-Christine Poujoulat - AFP]Anne-Christine Poujoulat - AFP
Zone critique cinéma / Zone critique / 55 min. / le 20 mai 2016

Xavier Dolan présente "Juste la fin du monde"

Réactions avant et après la projection

En compétition officielle, le nouveau film du fils prodigue de Cannes, Xavier Dolan. "Juste la fin du monde" est un huis clos familial dans lequel un auteur de théâtre célèbre revient, après 12 ans d'absence, annoncer sa mort à ses proches.

>> Rafael Wolf a recueilli les propos des journalistes avant et après la séance:

L'affiche du film "Juste la fin du monde".
"Juste la fin du monde" de Xavier Dolan / Vertigo / 4 min. / le 19 mai 2016

>> Voir le reportage du 19h30 sur le film:

Cinéma: le réalisateur Xavier Dolan bénéficie d'un très bon casting pour son dernier film [RTS]
Cinéma: le réalisateur Xavier Dolan bénéficie d'un très bon casting pour son dernier film / 19h30 / 2 min. / le 20 mai 2016

Le succès de Kristen Stewart

L'actrice présente deux films à Cannes

L’actrice Kirsten Stewart présente deux films au Festival de Cannes [RTS]
L’actrice Kirsten Stewart présente deux films au Festival de Cannes / 19h30 / 1 min. / le 19 mai 2016

Le cinéma roumain, star de Cannes

Irina Nistor, critique roumaine, explique le succès de la nouvelle vague

Avec deux films en compétition et un en sélection parallèle, le cinéma roumain est lʹune des stars du Festival de Cannes cette année. Raphaële Bouchet a rencontré Irina Nistor, critique de cinéma roumaine. Elle décrypte la recette du succès de la nouvelle vague.

Irina Nistor, critique de cinéma roumaine. [Larry Busacca - AFP]Larry Busacca - AFP
Le succès du cinéma roumain / Vertigo / 6 min. / le 19 mai 2016

"Julieta" de Pedro Almodovar

Le cinéaste espagnol déçoit

Nos critiques ne sont pas du tout tendres avec Almodovar.

Image du film "Julieta" de Pedro Almodovar, présenté en compétition officielle au festival de Cannes [El Deseo/Collection ChristopheL]
Nos critiques sur "Julieta" de Pedro Almodovar / RTSculture / 3 min. / le 18 mai 2016

Le cinéaste espagnol Pedro Almodovar a accusé mardi la presse espagnole d'avoir grossi son implication dans le scandale des Panama Papers, durant une conférence de presse à Cannes.

Pour Pedro Almodovar, la presse a grossi son implication dans les Panama Papers

Pedro Almodovar sur la Croisette

Le cinéaste présente "Julieta" et (ne) parle (pas) des Panama Papers

>> Le sujet du 19:30 sur le film:

Cinéma: Pedro Almodóvar signe un nouveau mélodrame [RTS]
Cinéma: Pedro Almodóvar signe un nouveau mélodrame / 19h30 / 2 min. / le 17 mai 2016

>> Les Panama Papers et la pirouette de Pedro Almodovar:

Agustin et Pedro Almodovar sur la Croisette ce mardi. [EPA/Ian Langsdon - Keystone]EPA/Ian Langsdon - Keystone
Pedro Almodovar, interrogé sur les Panama Papers, s’en sort avec une pirouette / Le Journal du matin / 1 min. / le 18 mai 2016

>> Impressions avant et après la projection au micro de Vertigo:

L'affiche du film "Julieta" d'Almodovar. [DR]DR
Cinéma: "Julieta" de Pedro Almodovar / Vertigo / 6 min. / le 17 mai 2016

Le fil Twitter de la rédaction de RTS Culture

L'actualité cannoise vue par nos correspondants sur place

Projection du film "Personal Shopper"

Un film d'Olivier Assayas, avec Kristen Stewart

"Personal Shopper", en compétition à Cannes, est un long métrage mi-fantastique, mi-méditatif dans lequel Kristen Stewart tient le rôle-titre. Elle y incarne une jeune Américaine à Paris qui s’occupe de la garde-robe d'une star.

>> Kristen Stewart et Olivier Assayas en parlent dans le 19:30:

Olivier Assayas et Kristen Stewart présentent un nouveau film, «Personal Shopper», à Cannes [RTS]
Olivier Assayas et Kristen Stewart présentent un nouveau film, «Personal Shopper», à Cannes / 19h30 / 2 min. / le 18 mai 2016

Steven Spielberg à l'interview

"Le Bon Gros Géant" m'a fait retomber en enfance

"Le Bon Gros Géant" raconte l'aventure de Sophie, une petite fille de 10 ans recueillie par un gentil géant de 7 mètres. Touché par son "cœur solitaire", il l'emmène dans son pays et lui enseigne la magie. Mais la présence de l'enfant attire la convoitise de créatures moins bien intentionnées. La petite orpheline et son ami courent donc voir la reine d'Angleterre pour la prévenir du danger que représentent ces mangeurs d'hommes.

>> Retrouvez l'interview de Steven Spielberg ici: Steven Spielberg: "Le Bon Gros Géant m'a fait retomber en enfance"

Steven Spielberg et l'équipe du "Bon gros géant". [EPA/Ian Langsdon - Keystone]Steven Spielberg et l'équipe du "Bon gros géant". [EPA/Ian Langsdon - Keystone]

Le thème de l'enfance chez Spielberg

Notre décryptage

L’enfance selon Spielberg

Image du film "E.T." (1982) [UNIVERSAL PICTURES/AMBLIN ENTE/COLLECTION CHRISTOPHEL]Image du film "E.T." (1982) [UNIVERSAL PICTURES/AMBLIN ENTE/COLLECTION CHRISTOPHEL]

Steven Spielberg déçoit

"Le Bon Gros Géant" projeté hors-compétition

"Le Bon Gros Géant" de Steven Spielberg, présenté hors compétition au Festival de Cannes, était particulièrement attendu. Pourtant, le film a beaucoup déçu.

Steven Spielberg. [Ekaterina Chesnokova  - RIA Novosti/AFP]Ekaterina Chesnokova - RIA Novosti/AFP
"Le Bon Gros Géant" de Steven Spielberg déçoit au Festival de Cannes / Le 12h30 / 1 min. / le 15 mai 2016

"Ma vie de courgette" séduit tout Cannes

Mais le film ne fait pas l'unanimité au sein de notre rédaction

"Ma vie de courgette" est un film d'animation en stop-motion de Claude Barras. Coproduit par la RTS, il fait partie de la vingtaine de films sélectionnés pour la Quinzaine des Réalisateurs au Festival de Cannes 2016. Il raconte l'histoire d'un enfant à la découverte de la vie et du bonheur. "Ma vie de Courgette" est adapté du roman de Gilles Paris "Autobiographie d'une Courgette".

>>Les critiques cinéma de la RTS sur "Ma vie de courgette":

Les critiques cinéma de la RTS sur "Ma vie de courgette" [RTS]
Les critiques cinéma de la RTS sur "Ma vie de courgette" / Info en vidéos / 2 min. / le 16 mai 2016

>>La critique de Raphaële Bouchet dans "Forum":

Une scène du film d'animation "Ma vie de Courgette". [ritaproductions.com]ritaproductions.com
Le film d’animation suisse "Ma vie de courgette" remporte un franc succès à Cannes / Forum / 3 min. / le 15 mai 2016

>>Le réalisateur Claude Barras nous livre ses impressions depuis Cannes:

Projection du film "Ma vie de Courgette" à la Quinzaine des Réalisateurs: le réalisateur Claude Barras nous livre ses impressions, à Cannes [RTS]
Projection du film "Ma vie de Courgette" à la Quinzaine des Réalisateurs: le réalisateur Claude Barras nous livre ses impressions, à Cannes / 19h30 / 2 min. / le 15 mai 2016

Le film d'animation raconte l'histoire d'un petit garçon, Courgette, placé dans un foyer pour enfants après la mort de sa mère.

"Ma vie de Courgette" du Suisse Claude Barras a été projeté à la Quinzaine des Réalisateurs [RTS]
"Ma vie de Courgette" du Suisse Claude Barras a été projeté à la Quinzaine des Réalisateurs / 19h30 / 1 min. / le 15 mai 2016

"The Nice Guys", le retour de Shane Black au buddy movie

Ryan Gosling et Russell Crowe à l'interview

A l'affiche de la comédie violente et déjantée "The Nice Guys", Russell Crowe et Ryan Gosling se sont prêtés au jeu de l'interview en marge du Festival de Cannes, où le film était diffusé hors compétition.

Festival de Cannes: Ryan Gosling et Russel Crowe jouent dans le film «The Nice Guys» [RTS]
Festival de Cannes: Ryan Gosling et Russel Crowe jouent dans le film «The Nice Guys» / 12h45 / 2 min. / le 16 mai 2016

La Quinzaine des réalisateurs

Entretien avec Edouard Waintrop

D'ici dimanche, entre la sélection officielle et les sections parallèles, ce sont près d'une centaine de films qui vont être projetés à Cannes. Le Festival du film le plus médiatisé reste, malgré les critiques, un moment privilégié pour faire le point sur l'état du cinéma. Edouard Waintrop est délégué général de la Quinzaine des réalisateurs du Festival du film de Cannes.

Edouard Waintrop, directeur de la Quinzaine des réalisateurs à Cannes. [quinzaine-realisateurs.com]quinzaine-realisateurs.com
Edouard Waintrop, délégué général de la Quinzaine des réalisateurs / Le Journal du matin / 20 min. / le 13 mai 2016

Premiers films, premières impressions

Raphaële Bouchet en direct de Cannes

Raphaële Bouchet est en direct de Cannes pour nous faire vivre la 69e édition du Festival de Cannes. Elle nous livre ses impressions de quatre premiers films: "Sieranevada" de Cristi Puiu, "I, Daniel Blake" de Ken Loach, "Rester vertical" d'Alain Guiraudie et "Ma Loute" de Bruno Dumont.

Une sculpture de la Palme d'Or lors de la cérémonie d'ouverture de la 69e édition du Festival de Cannes. [Alberto Pizzoli - AFP]Alberto Pizzoli - AFP
Festival de Cannes / Les matinales d'Espace 2 / 7 min. / le 13 mai 2016

La première journée

Jodie Foster à l'honneur

La première journée de projection a permis de découvrir le premier thriller de Jodie Foster, "Money Monster":

Festival de Cannes: Jodie Foster a présenté son premier thriller "Money Monster" [RTS]
Festival de Cannes: Jodie Foster a présenté son premier triller "Money Monster" / 19h30 / 2 min. / le 12 mai 2016

La montée des marches

Les stars se sont succédé sur le tapis rouge

"Vive le cinéma, vive Cannes, vive les femmes: Nous déclarons ouvert le 69e Festival de Cannes", ont déclaré en choeur, Vincent Lindon, prix d'interprétation masculine l'an passé à Cannes, et Jessica Chastain, l'actrice de "The Tree of Life" en robe jaune éclatant.

La cérémonie d'ouverture a démarré par un torride baiser de cinéma, symbole de ce qui n'arrive que sur grand écran, entre le comédien français Laurent Lafitte, animateur de la soirée, et la star française Catherine Deneuve:

Catherine Deneuve embrasse Laurent Lafitte lors de la cérémonie d'ouverture du Festival de Cannes [RTS]
Catherine Deneuve embrasse Laurent Lafitte lors de la cérémonie d'ouverture du Festival de Cannes / L'actu en vidéo / 59 sec. / le 11 mai 2016

Limousines, smokings et robes du soir: le défilé des stars avait commencé un peu plus tôt mercredi soir sur le tapis rouge pour le coup d'envoi du 69e Festival de Cannes: Susan Sarandon, en smoking et talons plats, la rousse Julianne Moore, Eva Longoria ou encore Victoria Beckham se sont succédé.

Le jury au grand complet a posé pour les photographes, son président l'Australien George Miller, portant ses traditionnelles lunettes rondes et un noeud papillon blanc. Tous ont été été accueillis par le président du festival, Pierre Lescure, et le délégué général, Thierry Frémaux.

Woody Allen bien accueilli

Après eux, c'est l'équipe de "Café Society" qui est arrivée sous les flashs. Héroïne du film, l'Américaine Kristen Stewart, en robe de voile noir, a qualifié Woody Allen de "légende vivante".

Le film qui appartient à la veine "romantique" du cinéaste a été plutôt bien accueilli par les premières critiques.

>> Extraits de la montée des marches:

Extraits de la montée des marches à Cannes [RTS]
Extraits de la montée des marches à Cannes / L'actu en vidéo / 1 min. / le 11 mai 2016

Sous haute sécurité

"Depuis les attaques, on nous dit que nous sommes en guerre. Un jour, un cinéaste donnera sa vision sur ces événements, cela prendra du temps, celui de la décence, celui de la pudeur mais ça arrivera", a déclaré lors de la cérémonie d'ouverture Laurent Lafitte.

>> Le point avec la correspondante de la RTS à Cannes:

Ouverture du Festival de Cannes: le point avec Claire Burgy à Cannes [RTS]
Ouverture du Festival de Cannes: le point avec Claire Burgy à Cannes / 19h30 / 51 sec. / le 11 mai 2016

Quel personnage de Woody Allen êtes-vous?

Notre quiz

Alors, êtes-vous la femme libre? Le fou du roi? La rêveuse mélancolique? Annie Hall? Boris Grushenko? Cécilia? Découvrez le profil des personnages de Woody Allen: Woody Allen en 10 personnages 

Woody Allen en ouverture avec "Café Society"

Interview exclusive

Les chroniqueurs cinéma de la RTS Julie Evard et Rafael Wolf ont vu le dernier film de Woody Allen, "Café Society", avec Steve Carell, Jesse Eisenberg, Blake Lively et Kristen Stewart.

>> Regardez l'interview exclusive réalisée par Julie Evard:

S'il est 18h, que je tourne un plan et que c'est couci-couça, je ne vais pas m'acharner si j'ai un dîner prévu ou des tickets pour un match de basket

Woody Allen

L'interview intégrale de Woody Allen [RTS]
L'interview intégrale de Woody Allen / L'actu en vidéo / 6 min. / le 11 mai 2016

>> Lire aussi Woody Allen: "J'ai pu grâce à un talent mineur avoir une vie pleine de succès"

>> Ecoutez la critique de Rafael Wolf dans le 12:30:

Le festival de Cannes encore en plein préparatifs. [Alberto Pizzoli - AFP]Alberto Pizzoli - AFP
Woody Allen ouvre le 69e festival de Cannes avec "Cafe Society" / Le 12h30 / 3 min. / le 11 mai 2016

>> Les films en compétition présentés par Raphaële Bouchet:

La 69e édition du Festival du film a débuté mercredi à Cannes. [Valéry Hache - AFP]Valéry Hache - AFP
Cannes, 69e édition, c’est parti! / Les matinales d'Espace 2 / 5 min. / le 11 mai 2016

Sous haute sécurité

"Mobilisation exceptionnelle"

Six mois après les attentats de Paris et sept semaines après ceux de Bruxelles, un imposant dispositif de sécurité a été déployé à Cannes. Les forces de sécurité sont bien visibles et les fouilles systématiques à l'entrée du Palais des festivals.

Le ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a promis une "mobilisation exceptionnelle" face à "un risque plus élevé qu'il ne l'a jamais été". Le dispositif comprend entre autres plusieurs centaines de policiers, une équipe de démineurs, 400 agents de sécurité privée, 7 nageurs sauveteurs.

Un important dispositif policier est présent cette année à Cannes. [Alberto Pizzoli - AFP]Un important dispositif policier est présent cette année à Cannes. [Alberto Pizzoli - AFP]

La présence suisse à Cannes

"Ma vie de courgette" et Marthe Keller

Coproduit par la RTS, le long métrage d'animation de Claude Barras  "Ma vie de courgette" fait partie de la vingtaine de films sélectionnés pour la Quinzaine des Réalisateurs.

>> Découvrez toute l'aventure du film: Ma vie de courgette, un film d'animation en stop-motion de Claude Barras

Une image du film d'animation "Ma vie de courgette" [Charlotte Désigaud/Rita Productions]Une image du film d'animation "Ma vie de courgette" [Charlotte Désigaud/Rita Productions]

Marthe Keller présidente du jury d'Un Certain regard

L'actrice suisse également présente à l'écran

Autre présence helvétique à Cannes, celle de Marthe Keller. L'actrice préside le jury de la section Un certain regard. De plus, elle est à l'écran cette année dans "L'Economie du couple" du Belge Joachim Lafosse, aux côtés de Bérénice Bejo et Cédric Kahn.

>> L'actualité de Marthe Keller à Cannes: L'actrice suisse Marthe Keller présidera un jury du Festival de Cannes

Marthe Keller [AP Photo/Lionel Cironneau - Keystone]Marthe Keller [AP Photo/Lionel Cironneau - Keystone]

Le jury

Avec Vanessa Paradis

>> A voir, l'arrivée du jury:

L'arrivée du jury de Cannes [RTS]
L'arrivée du jury de Cannes / L'actu en vidéo / 2 min. / le 11 mai 2016

L'actrice Kirsten Dunst, la chanteuse et comédienne Vanessa Paradis, l'acteur Donald Sutherland et le réalisateur Arnaud Desplechin font partie du jury du 69e Festival de Cannes. Un jury présidé par le cinéaste australien George Miller.

>> Pour en savoir plus, lire CANNES - Le jury est connu

>> Brazil revient sur la carrière de Vanessa Paradis, membre du jury 2016:

Vanessa Paradis au Festival Internationale du Film Francophone de Namur, octobre 2015. [Virginie Lefour - Belga / AFP]Virginie Lefour - Belga / AFP
Vanessa Paradis / Brazil / 34 min. / le 8 mai 2016

Une palme d'honneur pour Agnès Varda

Elle est la première femme à recevoir ce prestigieux prix à Cannes

"A ce jour, seuls Woody Allen en 2002, Clint Eastwood en 2009 et Bernardo Bertolucci en 2011 se sont vu remettre cette distinction suprême", précise le Festival. La Franco-Belge, âgée de 86 ans, avait déjà été honorée au Festival de Locarno.

>> Pour en savoir plus, lire Cannes va attribuer une Palme d'honneur à la cinéaste Agnès Varda 

Agnès Varda au festival du film de Locarno, le 10 août 2014.  [Urs Flueeler - Keystone]Agnès Varda au festival du film de Locarno, le 10 août 2014. [Urs Flueeler - Keystone]

Les films en compétition

Sélection officielle 2016

AGASSI (MADEMOISELLE) Réalisé par Park Chan-Wook

AMERICAN HONEY Réalisé par Andrea Arnold

AQUARIUS Réalisé par Kleber Mendoça Filho

BACALAUREAT Réalisé par Cristian Mungiu

ELLE Réalisé par Paul Verhoeven

FORUSHANDE (LE CLIENT) Réalisé par Asghar Farhadi

I, DANIEL BLAKE Réalisé par Ken Loach

JULIETA Réalisé par Pedro Almodovar

JUSTE LA FIN DU MONDE Réalisé par Xavier Dolan

LA FILLE INCONNUE Réalisé par Jean-Pierre et Luc Dardenne

LOVING Réalisé par Jeff Nichols

MA LOUTE Réalisé par Bruno Dumont

MA'ROSA Réalisé par Brillante Mendoza

MAL DE PIERRES Réalisé par Nicole Garcia

PATERSON Réalisé par Jim Jarmusch

PERSONAL SHOPPER Réalisé par Olivier Assayas

RESTER VERTICAL Réalisé par Alain Guiraudie

SIERANEVADA Réalisé par Cristi Puiu

THE LAST FACE Réalisé par Sean Penn

THE NEON DEMON Réalisé par Nicolas Winding Refn

TONI ERDMANN Réalisé par Maren Ade

Retour sur l'édition 2015

Palmarès et faits marquants

L'édition 2015 du festival a été marquée par la Palme d'or remportée par Jacques Audiard pour son film "Dheepan".

>> Le dossier de RTS Info: Toute l'actualité de la 68e édition du Festival de Cannes 

Le réalisateur français Jacques Audiard et sa Palme d'Or, ce dimanche 24 mai 2015 à Cannes. [AFP]Le réalisateur français Jacques Audiard et sa Palme d'Or, ce dimanche 24 mai 2015 à Cannes. [AFP]