Modifié

Woody Allen va-t-il tirer sa révérence au monde du cinéma?

Le réalisateur américain Woody Allen, ici le 9 juillet 2019 à San Sebastian en Espagne. [ANDER GILLENEA - AFP]
Le réalisateur américain Woody Allen, ici le 9 juillet 2019 à San Sebastian en Espagne. [ANDER GILLENEA - AFP]
Le réalisateur de "Minuit à Paris" a annoncé samedi à un journal espagnol vouloir prendre sa retraite cinématographique pour se consacrer à l'écriture après le tournage de son prochain et dernier film. Des propos qui ont été démentis lundi par son attaché de presse.

Dans une interview accordée samedi dernier au journal espagnol La Vanguardia, le réalisateur d'"Annie Hall" ou "Minuit à Paris" a révélé qu'il prévoyait de prendre sa retraite cinématographique après avoir terminé l'an prochain son film "Wasp 22", avec notamment Elsa Zylberstein.

"Mon idée, en principe, est de ne plus faire de films et de me concentrer sur l'écriture", a déclaré le cinéaste de 86 ans au journal. Woody Allen a aussi indiqué qu'il envisageait d'écrire un roman.

Des propos démentis

Lundi, un attaché de presse du réalisateur a apporté un démenti: "Woody Allen n'a jamais dit qu'il prenait sa retraite", indique-t-il dans un communiqué envoyé à la presse américaine. "Il n'a pas dit qu'il écrivait un autre roman. Il a dit ne pas vouloir faire des films qui vont directement - ou très rapidement - sur les plateformes de streaming. Ce n'est pas agréable pour lui, car Woody Allen est un grand amateur de l'expérience cinématographique."

"Actuellement, il n'a pas l'intention de prendre sa retraite et est très heureux d'être à Paris pour tourner son nouveau film, qui sera le 50e", précise encore le représentant.

Le réalisateur oscarisé avait déjà envisagé de se retirer il y a quelques mois, se disant lassé par la création à l’heure du streaming. Son dernier film, la comédie "Rifkin's Festival", s'est par ailleurs avéré un échec.

Woody Allen ne manque pas de raisons pour préférer arrêter le cinéma depuis qu'il a été blacklisté dès 2018 à Hollywood après que sa fille adoptive Dylan Farrow a réitéré ses accusations d'abus sexuels. Même si Woody Allen maintient que les allégations de sa fille sont fausses.

olhor/aq

Publié Modifié