Modifié

Le FIFF couronne le film ivoirien "La Nuit des Rois" de Philippe Lacôte

Le FIFF a gagné son pari: un bilan au-delà des espérances [RTS]
Le FIFF a gagné son pari: un bilan au-delà des espérances / 12h45 / 2 min. / le 26 juillet 2021
La 35e édition du Festival international de films de Fribourg (FIFF) a couronné samedi le film ivoirien "La Nuit des Rois", de Philippe Lacôte. Avec près de 33'000 entrées, cette édition est "un immense succès" compte tenu des circonstances, estiment les organisateurs.

Pour la deuxième fois consécutive, le Festival international de films de Fribourg (FIFF) a donc remis son Grand prix, récompense principale, à un long métrage issu du continent africain, a indiqué le FIFF dans un communiqué.

Cette fable politique d'inspiration shakespearienne - jusque dans son titre - raconte l'histoire de "Roman", jeune détenu de la prison de La Maca à Abidjan, contraint de raconter des histoires à ses codétenus durant une nuit entière. Hommage à la tradition orale africaine, le film brille par ses dialogues et par son histoire aussi belle qu'oppressante.

Programmation variée

Le Prix spécial du Jury a été décerné à la comédie noire "Bad Christmas", de Gastón Portal (Argentine, Uruguay). Le Prix du meilleur court métrage international est revenu au récit initiatique façon western loufoque "Monsters Never Know", du Chinois Yang Ming.

Enfin, le Prix du Public ainsi que le Prix du Jury des jeunes ont récompensé "Quo vadis, Aida?", hommage aux victimes et survivants du massacre de Srebrenica réalisé par la réalisatrice bosnienne Jasmila Žbanic.

Durant la cérémonie de clôture, les membres des jurys ont souligné la haute qualité, mais aussi la profonde diversité des films en compétition, et le fait qu'aucun des films ne ressemblait à l’autre. Les choix des jurys ont été aussi variés que les propositions cinématographiques, indique encore le festival.

>> Lire: Le FIFF met à l'honneur les comédies musicales, remèdes en temps de crise

Séances spéciales dimanche

La cérémonie de remise des prix a été suivie de la projection surprise du film "Aline", fiction inspirée de la vie de Céline Dion, en première suisse de la version remaniée que la réalisatrice Valérie Lemercier a présentée à Cannes la semaine dernière.

L’équipe d’organisation estime à près de 33'000 entrées la fréquentation de cette 35e édition. Le FIFF se prolongera dimanche avec une journée dédiée aux films primés, puis grâce à la diffusion en ligne d'une quinzaine de films.

Avec près de 33'000 entrées, cette 35e édition est "un immense succès, compte tenu du report de la manifestation en plein été, dans une période de vacances et de grande chaleur, ajoutée à la situation sanitaire", selon les organisateurs. La prochaine est agendée du 18 au 27 mars 2022.

>> Interview du directeur artistique Thierry Jobin avant la cérémonie de clôture:

Le 35e festival du film de Fribourg (FIFF) s'est terminé samedi. [Jean-Christophe Bott - Keystone]Jean-Christophe Bott - Keystone
Cérémonie de clôture du FIFF: interview de Thierry Jobin / Forum / 5 min. / le 24 juillet 2021

jop

Publié Modifié