Publié

Le FIFF met à l'honneur les comédies musicales, remèdes en temps de crise

Les comédies musicales à l'honneur pour la 35e édition du Festival International du Film de Fribourg [RTS]
Les comédies musicales à l'honneur pour la 35e édition du Festival International du Film de Fribourg / 19h30 / 2 min. / lundi à 19:30
Jamais autant de notes n'ont retenti lors du Festival International du Film de Fribourg. Les documentaires musicaux et les comédies musicales sont mis en avant, tandis que les artistes Etienne Daho et La Gale ont carte blanche. À découvrir jusqu'au 25 juillet.

A la fin septembre 2020, le FIFF innovait en ouvrant sa programmation au public au travers d’un vote. Les participantes et participants ont choisi le genre, la comédie musicale, et sélectionné les cinq comédies musicales qu'elles et ils souhaitaient voir lors de l'édition 2021. "Après les crises, il y a toujours comme une vague qui arrive, où les gens ont envie de chanter. Nous sommes donc partis sur cette vague. Comment aurait-on pu savoir que le festival de Cannes ouvrirait lui aussi avec une comédie musicale, ou que Spielberg allait faire un remake de 'West Side Story?'", questionne Thierry Jobin, directeur artistique du FIFF.

Il faut que ça bouge

Le message du public est donc clair: il faut que ça bouge et que ça swingue. Le FIFF ne s'y est pas trompé en créant la catégorie "Cinéma de genre: Musique!". Tel un remède en temps de crise, cinq comédies musicales sont au programme, dont les "Blues Brothers" de John Landi et "Moulin Rouge" de Baz Luhrmann. Cependant, la 35e édition du festival ne s'arrête pas là. Elle propose également une douzaine de documentaires musicaux et donne carte blanche à des musiciens de renom.

>> À regarder: "Genre du cinéma: Music!", films au programme du FIFF 2021

Jean-Philippe Bernard, programmateur du FIFF: "Normalement, les gens qui aiment le cinéma ne s’arrêtent pas au cinéma. Ce ne sont pas des monomaniaques, ils aiment aussi la musique qui les fait vivre et leur donne de la joie".

La Gale et Etienne Daho présentent leurs films fétiches

Deux musiciens sont à l’honneur du FIFF: La Gale, rappeuse, comédienne et figure du hip-hop suisse, et Etienne Daho, chanteur, compositeur et producteur. Les artistes ont carte blanche pour présenter une sélection de films qui leur tiennent à cœur. Fort d'une carrière de 40 ans, Etienne Daho compose une carte éclectique, des années 1950 aux années 1990, de Tim Burton à John Waters en passant par David Lynch. Amateur de cinéma, le 7e art influence sa carrière musicale et lui inspire une identité visuelle forte. Il donne aussi samedi une masterclass sur les films qui ont marqué sa carrière.

>>À écouter: La Gale parle du FIFF dans Vertigo

La Gale. [Karine Guignard - ©Matei Focseneanu]Karine Guignard - ©Matei Focseneanu
L'invitée : La Gale, carte blanche au FIFF / Vertigo / 25 min. / mardi à 17:04

Née d’une mère libanaise et d’un père vaudois, le mot diaspora parle à Karine Guignard, alias La Gale.

Libanaises, palestiniennes ou syriennes, je pense que toutes les diasporas tentent de transmettre leur héritage malgré la distance. Le cinéma est un bon vecteur. Il vous plonge dans un univers, dans une manière de parler et de penser qui lui est propre.

La Gale, rappeuse, comédienne et figure du hip-hop suisse.

Au programme de La Gale - intitulé "Diaspora: La Gale (Karine Guignard), le Liban et la Palestine"-, cinq films engagés, liés à l’actualité et à ses origines. Parmi eux, "West Beirut", de Ziad Doueiri. "Je l’ai vu avant de partir pour la première fois seule à Beirut. Tout à coup, il y a un humour, un champ lexical, une manière de faire et de penser qui vous frappe parce qu'elle vous est vachement familière."

Autre choix de La Gale, film tragi-comique "Autour de la Maison Rose", de Joana Hadjithomas et Khalil Joreige: "même si le film date, il soulève les problèmes du Real Estate au Liban. Quand je me promène à Beirut, je vois de belles bâtisses du 19e siècle être rasées pour faire place à des centres commerciaux et des parkings. C'est un bon indicateur de la corruption de nos dirigeants."

Carine Regidor/Anne-Laure Gannac

Adaptation web: ms

Festival International de Films de Fribourg (FIFF), du 16 au 25 juillet.

Publié