Banner de quelques films adaptés de John Le Carré. [DR]
Publié Modifié

Les meilleures adaptations au cinéma des romans de John Le Carré

>> Le maître britannique du roman d'espionnage John Le Carré est décédé à l'âge de 89 ans. Ex-agent secret devenu écrivain, il a connu le succès après la parution de son troisième roman "L'Espion qui venait du froid" en 1964.

>> En tout, il publiera 25 romans d'espionnage avec des intrigues qui semblent taillées pour le cinéma. Et pourtant, pas facile de mettre en images les histoires de l'écrivain, son originalité venant en grande partie de constructions narratives complexes.

>> Découvrez ici cinq adaptations réussies des romans de l'écrivain britannique.

Une sélection réalisée par RTSCulture

"L'espion qui venait du froid"

Publié en 1963, adapté au cinéma en 1965

Le troisième roman de Le Carré, écrit alors que le jeune David Cornwell (son vrai nom) travaillait encore pour les services secrets britanniques, a rencontré instantanément le succès et a fait connaître son auteur partout dans le monde.

Grand roman de la guerre froide, "L'espion qui venait du froid" raconte comment Alec Leamas, un agent britannique du MI6 approchant de la retraite, est incité à traverser le Mur séparant Berlin-Est de Berlin-Ouest, pour une dernière mission.

Le roman est adapté au cinéma par Martin Ritt seulement deux ans après sa publication. L'acteur Richard Burton y endosse le rôle principal.

>> A voir la bande-annonce du film (en anglais)

"La Maison Russie"

Publié en 1989, adapté au cinéma en 1990

Bartholomew Blair est un éditeur londonien qui est en contact régulier avec des écrivains et artistes dissidents russes. Un jour, l'un d'eux lui fait parvenir un étrange manuscrit qui décrit toutes les failles du système de défense soviétique.

Les services secrets britanniques demandent alors à Blair de partir enquêter en URSS afin de vérifier l'authenticité du manuscrit. Sur place, aidé par Katya, il devient un véritable agent secret.

Le roman est adapté au cinéma en 1990. Le réalisateur Fred Schepisi choisit Sean Connery et Michelle Pfeiffer pour les rôles principaux.

>> A voir: la bande-annonce du film

"The Constant Gardener"

Publié en 2001, adapté au cinéma en 2005

Le roman - traduit en français sous le titre de "Le jardinier constant" - dénonce les activités de l'industrie pharmaceutique au Kenya, où des tests à haut risque sont effectués sur des humains. Des faits réels qui se sont déroulés au Nigéria auraient inspiré au romancier cette intrigue.

Dans l'adaptation cinématographique de Fernando Meirelles, Ralph Fiennes y incarne un diplomate britannique enquêtant sur la mort de sa femme jouée par Rachel Weisz. L'actrice a remporté un Oscar pour son rôle d'épouse militante au destin tragique.

>> A voir: la bande-annonce du film

"La taupe"

Publié en 1974, adapté au cinéma en 2011

Ce roman est le premier d'une trilogie publiée dans les années 1970: le héros timide de Le Carré, George Smiley, y déjoue les pièges de son rival soviétique, Karla.

Dans ce premier tome, on suit une chasse aux taupes dans les couloirs du "Cirque", surnom choisi par Le Carré pour parler du service de renseignements extérieurs du Royaume-Uni (MI6).

Après une adaptation à la télévision - avec Alec Guinness pour incarner Smiley - "La taupe" devient un film en 2011. Réalisé par Tomas Alfredson, on trouve à l'affiche une distribution de stars comprenant Gary Oldman, Colin Firth, John Hurt et Benedict Cumberbatch.

>> A voir: la bande-annonce du film

"Un homme très recherché"

Publié en 2008, adapté au cinéma en 2014

Plus de dix ans après les attentats du 11 Septembre 2001, la ville de Hambourg - qui avait abrité une importante cellule terroriste à l’origine des attaques contre le World Trade Center -  voit arriver un clandestin musulman tchétchène. Une course contre la montre s’engage alors pour identifier cet homme très recherché : s’agit-il d’une victime ou d’un extrémiste aux intentions destructrices?

"Un homme très recherché" est adapté au cinéma par Anton Corbijn en 2014. Avec en vedette Philip Seymour Hoffman dont c'est l'ultime grand rôle avant son décès prématuré.

>> A voir: la bande-annonce du film: