Publié

Quarante films inédits au Festival du film français d'Helvétie à Bienne

Bienne: le festival du film français d'Helvétie se dédouble [RTS]
Bienne: le festival du film français d'Helvétie se dédouble / 12h45 / 1 min. / le 17 septembre 2020
Le Festival du film français d'Helvétie (FFFH), qui a débuté mercredi et se tient jusqu'à dimanche, va projeter quarante films en avant-première. La réalisatrice Nicole Garcia et l'acteur Patrick Bruel seront notamment présents.

"Afin de pouvoir satisfaire les exigences soulevées par la crise sanitaire actuelle, le Festival du film français d'Helvétie (FFFH) ouvre une quatrième salle qui lui permettra d’accueillir un public plus large", ont indiqué les organisateurs du festival. Ces derniers se réjouissent de pouvoir accueillir à Bienne 14 artistes "prestigieux et fidèles au festival, puisque la majorité d’entre eux a déjà foulé le sol biennois lors des éditions précédentes".

Le réalisateur Daniel Cohen a ouvert mercredi les feux de la 16e édition avec sa comédie "Le bonheur des uns...". Pour l’ouverture du festival, Nicole Garcia, réalisatrice, scénariste et actrice française de renom, a accompagné son drame "Amants", avec à ses côtés Benoît Magimel.

Jean-Pierre Améris revient pour la cinquième fois à Bienne avec "Profession du Père", une comédie dramatique. Le cinéaste Lucas Belvaux, bien connu du public biennois, viendra présenter son film "Des hommes", adorné du Label Cannes 2020, en compagnie de l'acteur Jean-Pierre Darroussin.

Cinéma suisse à l'honneur

Le cinéaste Bernard Stora viendra aux côtés de Patrick Bruel pour dévoiler le thriller "Villa Caprice". L'acteur romand Kacey Mottet Klein sera présent, en compagnie de l'acteur Andrea Maggiulli, pour parler du film dramatique "Just Kids" de Christophe Blanc, dans lequel ils interprètent deux frères livrés à eux-mêmes.

Outre la présence de Kacey Mottet Klein, le cinéma suisse sera mis à l'honneur avec la projection du long-métrage "Petite soeur" en présence des réalisatrices lausannoises Stéphanie Chuat et Véronique Reymond. En compétition à la Berlinale en février dernier, ce film a également été sélectionné pour représenter la Suisse dans la course aux Oscars 2021.

>> A lire aussi: "Petite sœur", la coproduction RTS en lice pour les Oscars sort aujourd'hui

En parallèle au festival, le FFFH lance une formule itinérante qui voyagera entre le 15 octobre et le 6 novembre dans sept villes germanophones du canton de Berne, la plupart des films étant sous-titrés en allemand. "Le Festival Offf, dont le programme était déjà confirmé et alléchant, doit quant à lui être reporté à l’année prochaine", ont précisé les organisateurs.

ats/olhor

Publié