Banner Locarno 2020. [DR]
Publié Modifié

Locarno 2020: les organisateurs satisfaits de cette édition hybride

>> Le festival du film de Locarno a pris fin samedi 15 août. Coronavirus oblige, l'événement a dû se réinventer et proposer une édition hybride: les contenus étaient disponibles aussi bien en salle qu'en ligne. Les organisateurs sont satisfaits de la forte participation.

>> Le jury international de l'édition 2020 a honoré le projet de documentaire politique "Chocobar", de l'Argentine Lucrecia Martel. Le jury pour la sélection nationale a pour sa part attribué un Léopard à la Suissesse Mari Alessandrini, pour son projet de film "Zahori". Les deux prix étaient décernés dans le cadre du projet "The Films After Tomorrow", soutien concret à des projets de films gelés par la crise de la Covid-19.

>> Même si la Piazza Grande était vide, que la compétition officielle et la rétrospective ont été annulées, l'édition 2020 du Festival international de Locarno a maintenu son rendez-vous dans la ville tessinoise, du 5 au 15 août, sous le signe de la solidarité et de la responsabilité. Le festival s'était donné pour objectif d'aider les créateurs en difficulté mais aussi les exploitants et les distributeurs.

>> Cette édition composée de six sections a permis de voir 120 films, en ligne ou en salles. Le programme comprenait, notamment, des premières internationales et des films qui ont marqué l'histoire du festival. Une seule compétition officielle a été maintenue, les "Pardi di domani", consacrée aux courts-métrages suisses et internationaux réalisés par des cinéastes émergents.

Les organisateurs satisfaits de cette version hybride

320'000 visiteurs sur la plate-forme numérique

Les salles de Locarno et de Muralto ont rencontré un franc succès en réunissant 5’950 entrées, indiquent les organisateurs dans un communiqué publié dimanche. Elles avaient été parmi les premières à rouvrir pendant la phase de déconfinement.

Du 5 au 15 août, 320’000 visiteurs se sont par ailleurs rendus sur la plateforme numérique du festival. Films, courts métrages, rencontres, master class, conversations et autres contenus éditoriaux ont pu y être visionnés. Les films et les contenus originaux proposés par le festival ont franchi la barre des 80’000 vues.

La directrice artistique Lili Hinstin s'est réjouit de la réponse "surprenante" du public qui leur a permis "de repenser l'avenir du cinéma". "Elle a démontré que les expériences de la salle et de la vidéo à la demande ne sont pas forcément opposées, mais peuvent coexister et favoriser conjointement la découverte d’un cinéma qui sort des sentiers battus."

L'an dernier, Lili Hinstin faisait ses premiers pas sur la scène de la Piazza Grande. "Ce qui m'a impressionnée, c'est à quel point on reçoit des émotions et des sentiments, presque en direct" de la part de la foule massée sur la place, se souvient-elle. "J'ai cru que j'étais une rock-star!"

Souviens-toi l'été dernier, au festival de Locarno. [RTS]
Souviens-toi l'été dernier, au festival de Locarno. / 19h30 / 2 min. / le 16 août 2020

La prochaine édition du Locarno Film Festival se tiendra du 4 au 14 août 2021. Les organisateurs espèrent revenir à une version physique.

Des Léopards pour Lucrecia Martel et Mari Alessandrini

Palmarès 2020

Le jury international a honoré le projet de documentaire politique "Chocobar", de l'Argentine Lucrecia Martel, ont annoncé vendredi 14 août les organisateurs. L'oeuvre interroge la question de la colonisation et la culture indigène à partir du meurtre du militant Javier Chocobar en 2000.

La réalisatrice Lucrecia Martel a reçu un Léopard pour son film "Chocobar". [Festival de Locarno]La réalisatrice Lucrecia Martel a reçu un Léopard pour son film "Chocobar". [Festival de Locarno]

Le jury pour la sélection nationale a pour sa part attribué un Léopard à la Suissesse Mari Alessandrini, pour son projet de film "Zahori". Celui-ci, tourné en Argentine, dans la steppe de Patagonie, raconte l'amitié inattendue entre une jeune fille de 13 ans originaire du Tessin et un vieil indien Mapuche.

La réalisatrice suisse Mari Alessandrini et son Léopard reçu pour "Zahori". [Festival de Locarno]La réalisatrice suisse Mari Alessandrini et son Léopard reçu pour "Zahori". [Festival de Locarno]

Les deux prix sont dotés de 70'000 francs. Ils sont décernés dans le cadre du projet "The Films After Tomorrow", dont le but était de soutenir la production de films qui ont dû être interrompus en raison de la pandémie.

La surprise qui rend "ganz happy"

Un court-métrage pakistanais cartonne

Au Festival de Locarno - For The Future of Films, les projections secrètes concoctées par la directrice artistique Lili Hinstin sont très courues par le public… tandis que sur internet, un court-métrage pakistanais cartonne.

La Piazza Grande de Locarno ne s'illuminera pas cette année, mais le festival vient en aide au cinéma indépendant. [Urs Flueeler - Keystone]Urs Flueeler - Keystone
Locarno 2020 : la surprise qui rend "ganz happy" (3/3) / Vertigo / 7 min. / le 12 août 2020

L'émotion du premier film

Pardino d'oro

Il nʹy a pas de compétition internationale de longs métrages cette année au Festival de Locarno 2020 - For The Future Of Films. Mais la compétition des courts et moyens métrages intitulée Pardi Di Domani, elle, a bien été maintenue. Elle se tient à la fois dans les salles et en ligne.

Quarante-trois films sont en lice pour un Pardino dʹoro, dont celui dʹAylin Gökmen, une cinéaste turco-valaisanne qui venait présenter en chair et en os son film de diplôme, "Espiritos e Rochas: um Mito Açoriano", terminé quelques jours avant le confinement. Son émotion était palpable.

Aylin Gökmen, "Espiritos e Rochas: um Mito Açoriano". [A Vol d'Oiseau Productions]A Vol d'Oiseau Productions
Locarno 2020: courts-métrages et émotions (2/3) / Vertigo / 7 min. / le 11 août 2020

Un festival solidaire

Un encouragement pour la branche

Solidarité et responsabilité. Ce sont les maîtres mots de cette 73ème édition du Festival de Locarno. Une édition chamboulée, composée de films qui ont marqué le festival et de premières internationales.

La section "The Films After Tomorrow" donne un coup de pouce aux films qui ont été interrompus par le covid, que ce soit en montage, en tournage ou encore en écriture. 543 projets ont répondu à l’appel dont 43 suisses, ce qui représente plus de la moitié de la production annuelle.

A l'arrivée, dix titres internationaux et dix suisses ont été sélectionnés. Cinq d’entre eux recevront une aide financière.

Face au Covid, le festival du film de Locarno a su se réinventer et a choisi d'aider l'industrie du cinéma. [RTS]
Face au Covid, le festival du film de Locarno a su se réinventer et a choisi d'aider l'industrie du cinéma. / 19h30 / 2 min. / le 8 août 2020

La fonction d'un festival de cinéma

Se laisser surprendre

La directrice du festival de Locarno, Lili Hinstin, explique en quoi la pratique du film en ligne ne remplacera jamais un festival de cinéma.

Dans le premier cas, on sait ce qu'on va chercher; dans le second, on se laisse surprendre, et parfois même étonner par ce qu'on n'aurait jamais imaginé. "La curiosité, l'inconnu et la découverte, c'est fondamentalement le propre de la culture", dit-elle.

Le festival de Locarno lève le rideau ce soir sur sa 73ème édition mais de manière virtuelle. [Pablo Gianinazzi - Keystone]Pablo Gianinazzi - Keystone
Le Festival de Locarno lève le rideau sur sa 73e édition, mais de manière virtuelle / Forum / 3 min. / le 5 août 2020

"Une fleur à la bouche" d'Eric Baudelaire

Films After Tomorrow

En lice dans la compétition "Films After Tomorrow", conçue par le festival pour venir en aide aux cinéastes dont le projet a été arrêté en raison de la crise sanitaire, le cinéaste français Eric Baudelaire présente "Une fleur à la bouche", librement inspiré d'une pièce de Luigi Pirandello.

Le film, qu'il décrit comme un diptyque entre fiction et documentaire, plonge au coeur du plus grand marché aux fleurs en Hollande, où chaque jour sont mises aux enchères 40 millions de fleurs. La Covid-19 ne lui a pas permis de tourner le volet fiction de son film.

Eric Baudelaire, réalisateur suisse. [Festival du film de Locarno]Festival du film de Locarno
A Locarno, Eric Baudelaire et son film inachevé / Vertigo / 9 min. / le 5 août 2020

"Ecorce" de Silvain Monney et Samuel Patthey

Pardi Di Domani

Le temps semble sʹêtre arrêté autour de la villa, quand soudain une silhouette passe. A lʹintérieur, on découvre des corps affaiblis, des aides-soignants et un chat noir. Entre un épisode des "Feux de lʹamour" et un yaourt, on regarde le temps sʹécouler, répétitivement. Seuls les crucifix, les radios, les poupées, conservés comme des reliques dans les chambres, semblent résister au temps qui passe. Quand soudain, un grand fracas…

Le film "Ecorce" de Silvain Monney et Samuel Patthey est à voir dans le cadre de la sélection "Pardi di Domani" du Festival de Locarno.

"Ecorce", un film de Silvain Monney et Samuel Patthey. [Square Eyes Film]Square Eyes Film
Les invités: Silvain Monney et Samuel Patthey, Ecorce / Vertigo / 23 min. / le 7 août 2020

Sans la Piazza Grande

Reportage au coeur d'une édition chamboulée

Beaucoup de familles et de jeunes qui font la fête, mais peu de cinéphiles ou de professionnels de la branche. En cet été de Covid-19, Locarno ne donne pas les signes d'une capitale du cinéma malgré l'exposition de photos sur la Piazza Grande consacrée au passé du festival.

Pourtant, une centaine de projections physiques ont été maintenues en salles, avec masques et gel désinfectant. Moins d'ambiance mais plus de confort.

Sur une Piazza Grande quasi déserte et sans écran géant, Raphaële Bouchet sʹentretient avec des festivaliers qui ont bravé le Covid-19 pour soutenir cette édition hybride, dont Catherine Ann Berger, directrice de Swissfilms, lʹorgane de promotion du cinéma suisse.

Sur la Piazza Grande de Locarno en ce mois d'août 2020, pas de spectateurs mais une exposition photographique. [Pablo Gianinazzi - Keystone]Pablo Gianinazzi - Keystone
Locarno 2020: "Peu de monde, pas dʹécran géant. Cʹest un choc" (1/3) / Vertigo / 8 min. / le 10 août 2020