Modifié

Mort de l'actrice d'origine italienne Lucia Bosé, victime du coronavirus

Lucia Bose dans "Nathalie Granger" de Marguerite Duras [Collection Christophel © Moullet et Cie]
Lucia Bose dans "Nathalie Granger" de Marguerite Duras [Collection Christophel © Moullet et Cie]
Elle a tourné dans une cinquantaine de films, en Italie, Espagne et France. Ex-Miss Italie, découverte par Visconti et révélée par Antonioni, elle avait épousé le torero Dominguin avec qui elle a eu trois enfants, dont Miguel Bosé.

Le chanteur et comédien espagnol Miguel Bosé vient de l'annoncer sur Twitter: sa mère, l'actrice d'origine italienne Lucia Bosé est décédée lundi, en Espagne, du coronavirus. Elle a tourné dans une cinquantaine de films, dont "Violanta" du Suisse Daniel Schmid. Elle avait 89 ans.

Née en janvier 1928 dans une famille modeste, elle est remarquée par Luchino Visconti alors qu'elle travaille dans une pâtisserie à Milan. Le cinéaste aime sa silhouette élancée, son regard triste mais surtout son maintien très racé. Il lui dit: "Un jour, vous ferez du cinéma!". L'adolescente de 16 ans est flattée mais n'a jamais entendu parler de Visconti et le cinéma lui semble hors de portée. Pourtant, un an plus tard, elle fait la une des journaux. Lucia Bosé est élue Miss Italie par le jury présidé par une firme de cosmétiques appartenant... aux Visconti.

Mariage le plus glamour des années 60

C'est Michelangelo Antonioni pourtant qui la révèle au cinéma dans "Chronique d'un amour" (1950), puis "La Dame sans camélia" (1954). En 1954, l'égérie du néo-réalisme italien rencontre le toréador Luis Miguel Dominguin qui vient de se séparer d'Ava Garner. Ils se marient l'année suivante et Lucia s'installe en Espagne. Le couple le plus glamour des années 60 aura trois enfants, dont Miguel Bosé, un des acteurs fétiches d'Almodovar.

Après son divorce en 1968, elle revient au cinéma qu'elle avait délaissé. Elle tourne dans des films plus expérimentaux, avec Marguerite Duras, Alain Resnais ou Liliana Cavani. Il lui aura toujours manqué un premier rôle dans un film populaire pour atteindre le niveau d'une Sophia Loren ou d'une Silvana Mangano.

Devenue une vieille dame indigne aux cheveux bleus et aux allures punk, Lucia Bosé sort un album dans les années 80. Parce qu'elle a été une des grandes figures de la vie mondaine madrilène, Lucia Bosé est restée, pour les Espagnols, une vraie people. Lucia Bosé est décédée à Ségovie, en Espagne, où elle avait été hospitalisée pour une pneumonie liée au coronavirus.

Marie-Claude Martin

Publié Modifié