Publié

Le FIFDH proposera finalement cette année une programmation en ligne

Annulé pour cause de coronavirus, le FIFDH proposera finalement une programmation sur le web. [FIFDH]
Annulé pour cause de coronavirus, le FIFDH proposera finalement une programmation sur le web. [FIFDH]
Annulé pour cause de coronavirus, le Festival du film et forum international sur les droits humains (FIFDH), qui devait se tenir du 6 au 15 mars à Genève, aura lieu en ligne. La programmation alternative propose 27 débats et entretiens transmis directement sur internet.

Cette programmation 2.0 reprend l'essentiel du programme original du Forum du FIFDH consacré à l'urgence climatique, à la défense des droits fondamentaux et à la multiplication des révoltes citoyennes autour du monde, a annoncé mercredi le festival. Le FIFDH entend porter la voix des défenseurs des droits humains à un large public, malgré l'épidémie de Covid-19.

Cinquante invités, dont la Soudanaise Tahani Abass, le directeur exécutif de l'ONG Human Rights Watch Kenneth Roth et Hatice Cengiz, fiancée du journaliste Jamal Khashoggi, se rendront à Genève pour participer à des débats et des grands entretiens qui seront diffusés sur le site du FIFDH et d'autres plateformes. Les débats étant transmis en direct, le public pourra poser des questions.

Films montrés sur la RTS

Côté films, la RTS va montrer des documentaires programmés dans le cadre du festival, et le FIFDH informera le public des sorties dans les salles de cinéma des films - documentaire et de fiction - de la sélection officielle. Onze festivals suisses se sont aussi engagés à projeter des films qui devaient passer au FIFDH. Les jurys du festival décerneront comme prévu leur palmarès 2020, le 15 mars.

Plusieurs des évènements partenaires sont maintenus, sous la responsabilité de leurs organisateurs, précise le festival. Il en va de même des projections scolaires, dans des salles exclusivement réservées aux élèves.

ats/nr

Publié