Modifié le 13 février 2020 à 10:46

La vulve, personnage principal d'un court métrage chaux-de-fonnier

Une image du film des Blue Vulvettes, "Le sexe féminin existe".
Une image du film des Blue Vulvettes, "Le sexe féminin existe". [https://www.solothurnerfilmtage.ch/]
Le collectif chaux-de-fonnier des Blue Vulvettes réalise un court métrage avec la vulve féminine comme personnage principal. Le film intitulé "Le sexe féminin existe" a été présenté aux Journées de Soleure cette année.

Hyper réaliste et sans tabou, le film "Le sexe féminin existe" met en scène des vulves filmées en gros plans, façon théâtre de marionnette.

Auteures du court-métrage, mais aussi actrices, les Blue Vulvettes délivrent un message résolument féministe. Un Théâtre, des rideaux en velours rouges, un drôle de présentateur et surtout des vulves qui parlent. Des vulves qui vous parlent. De l'église, de la violence mais aussi, et surtout, d'elles-mêmes.

>> A voir, le reportage de "Couleurs locales":

Le collectif Chaux-de-Fonnier des Blue Vulvettes réalise un court métrage avec la vulve féminine comme personnage principal.
Couleurs locales - Publié le 12 février 2020

Rendre la parole aux vulves

L'aventure a commencé dans la cuisine des Blue Vulvettes. Camille Pietro, réalisatrice, explique: "On a commencé à discuter, à parler de nos vulves, des vulves de manière générale, de tout ce qu'il y a comme interdit autour de la vulve. Et puis, on a aussi découvert la bande dessinée de Liv Strömquist, 'L'Origine du Monde' qui nous a beaucoup inspirée pour le reste du film".

Cru, drôle et effronté. Le film remet en perspective les tabous autour du sexe féminin à l'ère du porno sur internet et des images quotidiennes désormais mondialisées des guerres et des massacres. Il a été réalisé pour le festival chaux-de-fonnier, Les étranges nuits du cinéma et se veut volontairement provocateur: "C'est de la provocation qui a du sens parce qu'on montre quelque chose qu'habituellement on cache. On a voulu rendre la parole aux vulves" expliquent les membres du collectif Blue Vulvettes.

Sujet TV: Jost von Reding

Adaptation web: Lara Donnet

Publié le 13 février 2020 à 08:54 - Modifié le 13 février 2020 à 10:46