Modifié le 07 janvier 2020 à 09:36

Sam Mendes et Quentin Tarantino grands vainqueurs aux Golden Globes

"1917" de Sam Mendes et Quentin Tarantino, grands vainqueurs des Golden Globes.
"1917" de Sam Mendes et Quentin Tarantino, grands vainqueurs des Golden Globes. 12h45 / 2 min. / le 06 janvier 2020
"1917", drame historique de Sam Mendes consacré à la Première Guerre mondiale, et "Once Upon a Time... in Hollywood" de Quentin Tarantino, se sont illustrés dimanche soir aux Golden Globes, à Los Angeles.

Le long métrage "1917" consacré à la Première Guerre mondiale a été distingué dimanche soir à Los Angeles, lors de la 77ème cérémonie des Golden Globes. Cérémonie qui lance traditionnellement la course aux prix du 7ème art décernés à Hollywood.

Ce drame historique a été primé dans les catégories phares du meilleur film dramatique et du meilleur réalisateur.

Tour de force de réalisation, la course contre la montre de deux jeunes soldats britanniques perdus dans ce conflit est tournée comme un plan-séquence long de deux heures, qui a visiblement plu au jury de l'Association de la presse étrangère d'Hollywood qui décerne les Golden Globes.

"C'est une grosse surprise" a lancé son réalisateur, le Britannique Sam Mendes, qui n'était pas considéré comme un favori face à des pointures comme Martin Scorsese et Quentin Tarantino.

Quentin Tarantino récompensé, lui, par le prix de la meilleur comédie ainsi que par celui du scénario pour son film "Once Upon a Time... in Hollywood", véritable ode à l'Hollywood des années 1960 et au cinéma de son enfance. Un film pour lequel Brad Pitt a reçu le Golden Globe du meilleur second rôle.

Déception pour Netflix

Netflix qui dominait les nominations avec 34 candidats au total, mais la plate-forme de streaming et ses milliards de dollars n'ont obtenu qu'un modeste Golden Globe pour Laura Dern, sacrée "meilleure actrice dans un second rôle" pour "Marriage Story", pourtant donné favori avec six sélections au total.

Enfin Martin Scorsese et "The Irishman", autre production Netflix, est reparti bredouille malgré cinq nominations.

Les Oscars en ligne de mire

Ces Golden Globes sont considérés comme le prélude aux Oscars, dont les votes pour les nominations sont ouverts jusqu'à mardi. Certains membres de l'Académie des arts et sciences du cinéma attendant ainsi de voir le palmarès des Golden Globes avant de remplir leur bulletin.

L'an dernier, les quelque 90 membres du jury des Golden Globes avaient eu le nez creux: tous les primés aux Golden Globes dans la catégorie cinéma ont remporté un Oscar, à l'exception de celle de la musique de film. Et Joaquin Phoenix a consolidé sa place de favori aux Oscars avec un Golden Globe du meilleur acteur dans un film dramatique pour sa performance dans "Joker", une incarnation forte et controversée de l'ennemi juré de Batman.

>> Les précisions de La Matinale:

Sam Mendes récompensé des Golden Globes du meilleur film dramatique et de meilleur réalisateur.
FREDERIC J. BROWN - AFP
La Matinale - Publié le 06 janvier 2020

afp/ddup

Publié le 06 janvier 2020 à 09:19 - Modifié le 07 janvier 2020 à 09:36