Modifié

L'emblématique cinéma Capitole à Lausanne fermé pour travaux

Le Capitole, emblématique salle de cinéma lausannoise, ferme ses portes pour 3 ans pour d'importants travaux de rénovation. [RTS]
Le Capitole, emblématique salle de cinéma lausannoise, ferme ses portes pour 3 ans pour d'importants travaux de rénovation. / 12h45 / 2 min. / le 13 décembre 2019
Après une ultime soirée consacrée aux mythique "Bronzés font du ski", l'emblématique cinéma Capitole à Lausanne a fermé ses portes vendredi soir pour permettre le lancement d'importants travaux de rénovation.

Bâtiment bien connu des Lausannois avec sa mythique devanture qui rappelle l'âge d'or du cinéma, la salle du Capitole a été construite en 1928. Désormais classée au patrimoine, elle est aujourd'hui exploitée par la Cinémathèque suisse, qui entend à terme en faire une maison du cinéma suisse.

Mais avant cela, il faut rénover la salle et le chantier est de taille. L'objectif est d'une part d'assainir complètement le bâtiment, mais aussi de l'équiper des derniers développements technologiques en matière de cinéma, tout en conservant son patrimoine.

Une maison du cinéma

Christophe Bolli, chargé de communication à la Cinémathèque, a expliqué vendredi dans le 12h45 que "le défi est de préserver un maximum d’éléments existants, qui datent soit de 1928, soit de 1958". Et de citer notamment les lustres du cinéma ou certaines appliques. "C'est comme un travail d’archéologue", ajoute-t-il.

Le Capitole de demain aura donc un tout autre visage avec deux salles de cinéma, à savoir la salle actuelle et une en sous-sol avec 140 places. Le tout sera complété par une librairie, un café et une médiathèque. "Notre ambition est d’en faire une maison du cinéma", confie Christophe Bolli. Et, pour ce faire, il faudra excaver et consolider le bâtiment.

Trois ans de travaux

Les travaux devraient durer trois ans et le chantier est estimé à 18 millions de francs, auxquels la commune de Lausanne participe à hauteur de 5 millions.

Pour son syndic Grégoire Junod, "Lausanne est la ville de la Cinémathèque suisse et aussi la ville de nombreux cinéastes, de boîtes de production, de plusieurs festivals". A ses yeux, ce projet s'inscrit dans "cette volonté de la ville de porter la Cinémathèque suisse et de développer une activité pour le public".

Si les délais sont respectés, le Capitole rouvrira ses portes en 2023.

Geneviève Dentan/boi

Publié Modifié