Modifié le 19 novembre 2019 à 09:43

Disparition de la réalisatrice Anne Deluz, vaincue par le cancer

La réalisatrice Anne Deluz.
La réalisatrice Anne Deluz. [DR - DR]
Productrice et réalisatrice, Anne Deluz a notamment signé le téléfilm franco-suisse "Bien dégagé derrière les oreilles" avec Clémentine Célarié et François Silvant. Elle a appris son métier avec Tanner, Reusser, Soutter et Goretta. Elle avait 55 ans.

Née en 1964 à Genève, Anne Deluz débute comme accessoiriste avant de devenir première assistante sur une trentaine de productions. Ses premiers pas dans le métier, elle les a faits avec Michel Soutter puis Alain Tanner, avec lequel elle collabore pendant une quinzaine d’années, Claude Goretta, Francis Reusser et Jean-Blaise Junod.

Dans les années 90, Anne Deluz s’installe en Espagne, où elle alterne les productions internationales et les films d’auteurs avec des réalisateurs tels que Fernando Trueba (trois Goya de meilleur réalisateur, Oscar du meilleur film étranger, six Grammy awards), David Trueba, Mateo Gil, La Cuadrilla ou le Norvégien Bent Hamer.

En 2000, Tony Bill et Salma Hayek produisent et tournent "In the time of the butterflies" de Mariano Barroso. Ils confient à Anne Deluz la réalisation de la deuxième équipe.

5 millions de téléspectateurs

De retour en Suisse en 2001, Anne Deluz passe à la réalisation dans différents genres télévisuels, comédies, drames psychologiques, séries de fiction et documentaire, notamment "Bien dégagé derrière les oreilles" en 2004, une comédie familiale qui a conquis 5 millions de téléspectateurs. On lui doit aussi le téléfilm "Agathe" en 2003 (co-production RTS et France 3), "Heidi" en 2007 ou encore "Sex Toys Stories" en 2008.

En 2011, Anne Deluz travaille en tant que productrice associée avec Fernando Trueba sur "L’Artiste et son Modèle" et sur "La Reine d’Espagne". L’année suivante, elle coécrit et réalise la série "Port d’attache" (Point Prod).

Anne Deluz rejoint la société de production Intermezzo Films à Genève en 2013 en qualité de réalisatrice et productrice. Elle y produira le long métrage "My Little One" de Frédéric Choffat et Julie Gilbert, tout en développant la série "Bulle", avec Claudia Cardinale, Suzanne Clément et Elodie Bordas, dont elle réalise les six premiers épisodes qui seront diffusés en 2020. Elle fut aussi présidente de la commission audiovisuelle de la Société suisse des auteurs (SSA), de 2015 à 2016.

Traitement non remboursé

Pendant cinq ans, Anne Deluz s'est battue contre un cancer du sein qui s'est propagé aux os et au foie. On se souvient de son témoignage en juin dernier dans l'émission "Mise au Point".

>> A lire: Le traitement miracle contre le cancer fréquemment non remboursé 

La Genevoise parlait du refus de sa caisse maladie à entrer en matière pour le remboursement d'une thérapie révolutionnaire, et parfois miraculeuse sur le cancer du sein, mais extrêmement coûteuse.

En hommage à cette femme engagée, combattive, talentueuse, la RTS diffusera le film "Bien dégagé derrière les oreilles", mardi 26 novembre, à 21h10, sur RTS2.

RTS Culture

Publié le 18 novembre 2019 à 17:02 - Modifié le 19 novembre 2019 à 09:43