Modifié le 18 septembre 2019 à 11:44

Le nouveau film de Woody Allen sort sur fond de scandale #MeToo

Le cinéaste américain Woody Allen, ici au festival de San Sebastian en Espagne, le 9 juillet 2019.
Sortie du nouveau Woody Allen Le Journal horaire / 1 min. / le 18 septembre 2019
"Un jour de pluie à New York", le nouveau film de Woody Allen, est projeté à partir de ce mercredi dans les salles romandes. Le long-métrage est par contre privé de sortie aux Etats-Unis, après de nouvelles accusations d'attouchements de sa fille adoptive Dylan Farrow.

A 83 ans, le réalisateur le plus prolifique du cinéma américain compte plus que jamais sur le public européen pour rester fidèle à ses comédies. Tourné en 2017 juste après l'affaire Weinstein et le lancement du hashtag #MeToo, "Un jour de pluie à New York" dresse en filigrane un portrait peu flatteur des hommes du monde du cinéma, tandis qu'un de ses personnages féminins a par ailleurs subi la prostitution.

Alors qu'il dirigeait ses acteurs sur le plateau, Woody Allen a dû faire face à de nouvelles accusations de la part de sa fille adoptive Dylan Farrow qui l'accuse d'avoir abusé d'elle quand elle avait sept ans. Le cinéaste nie une fois de plus, évoque une "chasse aux sorcières" et finit par provoquer un scandale à Hollywood.

Film drôle et nostalgique

Même ses acteurs Timothée Chalamet et Rebecca Hall vont lui tourner le dos, entraînant dans leur sillage les studios d'Amazon, qui décident de ne pas distribuer son long-métrage aux Etats-Unis.

Le réalisateur le sait toutefois bien, son dernier film est loin d'être ennuyeux. Il est même léger, drôle, nostalgique et un brin égocentrique. Du pur Woody Allen en somme, tourné cette fois sous la pluie à New York, où sa sortie semble inévitable malgré la polémique.

Sophie Iselin/olhor

Publié le 18 septembre 2019 à 10:15 - Modifié le 18 septembre 2019 à 11:44