Modifié le 31 mai 2019 à 12:09

"Ame de la Cinémathèque suisse", Freddy Buache est décédé à l'âge de 94 ans

FREDDY BUACHE
"Ame de la Cinémathèque suisse", Freddy Buache est décédé à l'âge de 94 ans L'actu en vidéo / 1 min. / le 30 mai 2019
Le co-fondateur de la Cinémathèque suisse Freddy Buache est décédé mardi à l'âge de 94 ans, a annoncé l'institution jeudi. Il avait dirigé les Archives nationales du film à Lausanne de 1951 à 1996.

"Ardent défenseur du nouveau cinéma suisse et de la sauvegarde du patrimoine , Freddy Buache aura marqué durablement l'histoire du 7ème art dans ce pays", indique la Cinémathèque suisse dans son communiqué.

Freddy Buache donnait encore récemment un cours sur l'histoire du cinéma à la Cinémathèque suisse, en collaboration avec l'Université de Lausanne.

Un réseau incroyable

Ce passionné a aussi été co-directeur du Festival de Locarno de 1967 à 1970 et a reçu un Léopard d'honneur en 1998. Il entretenait de solides amitiés avec des personnalités du cinéma et de la culture, parmi lesquels Charles Apothéloz, Henri Langlois, Georges Franju, Jean Grémillon, Michel Simon, Luis Buñuel, Jacques Chessex, Michel Soutter, Theo Angelopoulos, Miloš Forman, Daniel Schmid ou encore Jean-Luc Godard.

Ecrivain, poète et critique d'art, auteur de nombreux articles et livres de référence sur le cinéma, éditeur, programmateur, enseignant, ardent défenseur du nouveau cinéma suisse et de la sauvegarde du patrimoine, on doit notamment à Freddy Buache la mise en place de la loi sur le cinéma en 1963.

>> La réaction de Frédéric Maire, actuel directeur de la Cinémathèque

Frédéric Maire, directeur de la cinémathèque suisse.
Dominic Favre - Keystone
Forum - Publié le 30 mai 2019

Apprendre la mort de Freddy Buache a été une "émotion très forte" pour Frédéric Maire, qui dit avoir l'honneur de diriger "sa cinémathèque".

Adolescent, l'actuel directeur de l'institution se rappelle avoir fait des découvertes cinématographiques grâce à Freddy Buache, lorsqu'il venait animer des semaines "hors-cadre" au gymnase de Neuchâtel: "C'est quelqu'un qui m'a accompagné durant toute ma carrière professionnelle, dans tous les secteurs du cinéma dans lesquels j'ai travaillé. Je n'arrêtais pas de le rencontrer: il était toujours là, parce qu'il était un pivot essentiel à notre cinéma, en Suisse".

Frédéric Maire, directeur de la Cinémathèque suisse.

Freddy Buache était un pivot essentiel à notre cinéma, en Suisse

Frédéric Maire, directeur de la Cinémathèque suisse

Frédéric Maire rappelle au micro de la RTS que Freddy Buache a contribué à élaborer la première loi sur le cinéma, mais il a aussi "permis à la Suisse de mieux connaître le cinéma, de se développer et de devenir un pays où le cinéma, aujourd'hui, est bien soutenu, bien défendu. Comme cette Cinémathèque, qui a commencé avec rien et qui maintenant se retrouve être une institution importante".

Riche collection de la Cinémathèque

C'est encore Freddy Buache qui aide à faire connaître le nouveau cinéma suisse à l'étranger, notamment grâce à ses liens avec les directeurs successifs du Festival de Cannes. Pionnier de la Cinémathèque suisse, fondée à Lausanne en 1948, il contribue à en faire l'une des plus importantes du monde par la richesse de ses collections.

La Cinémathèque dispose d'une collection comprenant notamment 85'000 titres de films, soit 700'000 bobines, 3 millions de photos, un million d'affiches et 10'000 scénarios.

>> Voir le documentaire "Freddy Buache, passeur du 7e art"

Freddy Buache, 2010, Lausanne.
Le doc - Publié le 30 octobre 2016

cab avec ats

Publié le 30 mai 2019 à 16:23 - Modifié le 31 mai 2019 à 12:09