Modifié le 29 mars 2019 à 17:32

Plongée dans un genre méconnu avec le Festival du film d'archéologie

A Nyon, le festival du film d'archéologie permet de faire découvrir le travail des archéologues au grand public
A Nyon, le festival du film d'archéologie permet de faire découvrir le travail des archéologues au grand public 12h45 / 2 min. / le 28 mars 2019
Vingt ans que les amateurs d'archéologie sur grand écran se retrouvent à Nyon pour le Festival International du film d'archéologie (FIFAN). En plus des quelques 30 films sélectionnés, le festival est aussi l'occasion de rencontrer archéologues et cinéastes.

A Nyon, chaque jour du 26 au 30 mars, une dizaine de films sont proposés au public. Des documentaires pour la plupart. Son fondateur, Christophe Goumand, a lancé la première édition du festival de film d’archéologie il y a vingt ans.

C'était une envie de partager une passion et surtout de montrer au public que l'archéologie n'est pas une chasse au trésor, mais c'est une recherche scientifique longue, avant de faire une découverte majeure.

Christophe Goumand, Directeur du Festival

Cette année, le festival met l'accent sur la préhistoire, mais aussi sur les productions suisses. "C'est compliqué et passionnant en même temps, car c'est un genre qui nécessite de vulgariser des notions complexes", explique Stéphane Goël, réalisateur lausannois.

Rendre l'archéologie plus accessible

Le public est très demandeur de ce type de films, selon Christophe Goumand. Grâce aux images de synthèses et à la 3D, le film d'archéologie est un genre qui a beaucoup évolué en vingt ans. Le festival est l'occasion de dévoiler l'univers foisonnant de la recherche archéologique.

Le film est un média très fort qui permet au public de comprendre ce qui se passe, ce qui s'est passé dans l'histoire. Cela permet de montrer le travail des archéologues, d'expliquer nos recherches. Le film rend tout cela plus clair pour le public.

Meenakshi Dubey-Pathak, archéologue

Le festival a un objectif d'ouvrir l'archéologie au grand public. Chaque année la manifestation attire près de 3'000 personnes.

Sujet TV de Geneviève Dentan

Adaptation web: Lara Donnet

>> Festival International du Film d'Archéologie, du 26 au 30 mars 2019 à Nyon.

Publié le 28 mars 2019 à 15:02 - Modifié le 29 mars 2019 à 17:32