Publié le 28 février 2019 à 15:54

"My Little One", conte initiatique et romantique au coeur du désert

Rendez-vous culture: le film "My Little One", réalisé par Frédéric Choffat et Julie Gilbert.
Rendez-vous culture: le film "My Little One", réalisé par Frédéric Choffat et Julie Gilbert. 12h45 / 11 min. / le 26 février 2019
Conte initiatique en forme de tryptique amoureux au coeur désert de l'Arizona, "My Little One", long métrage cosigné par Frédéric Choffat et Julie Gilbert avec notamment Anna Mouglalis en lice récemment à Soleure, s'avère plein de mélancolie.

Deux hommes dans la quarantaine, Alex et Bernardo ont répondu depuis l'Europe à l'appel urgent de Jade, une femme qu'ils ont chacun aimée à la folie. Les deux amis que la vie a séparés se retrouvent malgré eux aux Etats-Unis, en plein territoire Navajo.

Confrontés à la dure réalité du désert d'Arizona par Frida, l'enfant sauvage et espiègle de Jade, ils n'imaginent pas que leur vision de l'amour, de la vie, de la mort va à jamais changer.

Douze ans après avoir cosigné "La vraie vie est ailleurs", Frédéric Choffat et Julie Gilbert réalisent un long-métrage en forme de triptyque amoureux plein de mélancolie qui se déroule à huis clos au coeur du grand Ouest américain.

>> A voir, la bande annonce du film:

 

Le désert, personnage à part entière

Sorte de conte initiatique truffé de questions métaphysiques un brin triviales et d'interrogations sur l'absurdité de l'existence, "My Little One" est aussi bercé par la bande sonore rock de Yann Péchin, complice des défunts Alain Bashung et Jacques Higelin, qui adapte ici quelques morceaux envoûtants de Lhasa.

Les acteurs Vincent Bonillo, Mathieu Demy et Anna Mouglalis s'y révèlent assez magnétiques dans leur rôle d'anciens amants en quête du sens de la vie. Le désert de l'Arizona, dans le film, devient aussi un personnage à part entière et figure un no man's land ésotérique n'offrant aucune échappatoire.

Olivier Horner

Publié le 28 février 2019 à 15:54