Modifié le 07 février 2019 à 16:13

La 69e Berlinale déroule son tapis rouge aux femmes

La Berlinale a ouvert ses portes.
La Berlinale a ouvert ses portes. [Ekaterina Chesnokova - Sputnik/AFP]
La Berlinale s'ouvre jeudi dans la capitale allemande. Le premier gros festival de cinéma européen de l'année envoie un signal fort aux réalisatrices, mieux représentées que jamais. Quelque 400 films du monde entier seront projetés.

Dix-sept longs-métrages seront en lice pour l'Ours d'or qui sera remis le 16 février par un jury présidé par Juliette Binoche. Outre l'actrice française à la carrière planétaire, qui avait reçu le prix d'interprétation à Berlin en 1997 pour "Le Patient anglais", Catherine Deneuve, Diane Kruger, Christian Bale, Tilda Swinton, Casey Affleck ou Jonah Hill fouleront le tapis rouge de la Berlinale.

L'an dernier, le festival du film de Berlin avait décerné son Ours d'or à une femme, la réalisatrice roumaine Adina Pintilie, pour son film "Touch me not", au terme d'une édition très marquée par le mouvement #MeToo contre le harcèlement.

Après une année de débats sur le sexisme dans l'industrie du cinéma, les réalisatrices seront cette fois représentées à un niveau inédit dans la compétition: sept des films en course pour l'Ours d'or, soit 41% des oeuvres, sont faits par des femmes, contre seulement 14% à Cannes et 5% à Venise l'an dernier.

ats/mcc

Publié le 07 février 2019 à 12:11 - Modifié le 07 février 2019 à 16:13