Modifié le 08 février 2018

"L'Acteur" de Picasso reste au MET à New York après le rejet d'une plainte

Des visiteurs du MET devant le tableau "L'Artiste" de Pablo Picasso.
Des visiteurs du MET devant le tableau "L'Artiste" de Pablo Picasso. [Justin Lane - Keystone]
Un tribunal new-yorkais a rejeté mercredi une plainte exigeant la restitution d'un tableau de Pablo Picasso qui avait appartenu à un industriel juif allemand juste avant la Deuxième guerre mondiale.

"L'Acteur", peint en 1904-1905 par Pablo Picasso, a appartenu à Paul Leffmann, un industriel juif allemand qui a été contraint, selon ses descendants, de le céder à vil prix pour pouvoir fuir l'Allemagne nazie puis l'Italie fasciste.

La famille Leffmann a fui l'Allemagne pour l'Italie en 1937. En 1938, l'homme d'affaires a vendu le Picasso à deux marchands d'art pour la somme de 12'000 dollars afin de financer leur passage en Suisse.

Restitution ou 100 millions exigés

Le MET a pris possession de cette oeuvre dans le cadre d'une donation en 1952. Le musée estime que Paul Leffmann l'a vendue à un juste prix en 1938. Le tableau est passé par la suite entre les mains de Thelma Chrysler Foy, qui l'a offert au musée en 1952.

Dans son jugement, la juge déclare que la transaction de 1938 a été "menée entre des individus privés, et non sur ordre des gouvernements fasciste ou nazi".

Les descendants de Paul Leffmann réclamaient soit la restitution de l'oeuvre, soit une indemnisation de l'ordre de 100 millions de dollars.

ats/aq

Publié le 08 février 2018 - Modifié le 08 février 2018