Modifié

De Vinci, Picasso, Basquiat... Les dix tableaux les plus chers aux enchères

Une oeuvre de Léonard de Vinci a été vendue aux enchères mercredi pour 450 millions de dollars, un record. Ces dernières années, une dizaine de tableaux ont été adjugés pour 100 millions ou plus, aperçu en images.

Adjugé mercredi pour 450,3 millions de dollars, ce "Salvator Mundi" de Léonard de Vinci est devenu le tableau le plus cher jamais vendu aux enchères. Un écart considérable se creuse ainsi avec la précédente oeuvre à avoir occupé la première place du podium, "Les Femmes d'Alger (version 0)" de Picasso, vendue 179,4 millions de dollars en 2015.

Interrogé par le 19h30 de la RTS, l'expert international en peinture Thomas Seydoux refuse d'interpréter ce montant sans précédent comme le signe d'une bulle sur le marché de l'art. "(Ce) prix se trouve en dehors du marché de l'art et (...) reflète la dimension iconique de Léonard de Vinci plus que l'oeuvre elle-même", estime-t-il.

>> L'interview de Thomas Seydoux dans le 19h30:

Record pour un De Vinci: interview de l'expert Thomas Seydoux [RTS]
Record pour un De Vinci: interview de l'expert Thomas Seydoux / 19h30 / 2 min. / le 16 novembre 2017

Reste que depuis quelques années, les prix des oeuvres d'art ont pris l'ascenseur. Les dix tableaux les plus chers passés sous le marteau se sont presque tous vendus au cours des cinq dernières années, pour 100 millions de dollars ou plus. Avant 2010, cela ne s'est produit qu'une fois avec le "Garçon à la pipe" de Picasso, vendu 104 millions en 2004.

2017: "Salvator Mundi" de Léonard de Vinci - 450 millions de dollars

"Salvator Mundi" (sauveur du monde), un tableau du peintre italien Léonard de Vinci, a été adjugé le 15 novembre 2017 à 450,3 millions de dollars, soit 445,4 millions de francs suisses, lors d'enchères à New York. [Mohammed Elshamy - Anadolu Agency - AFP]"Salvator Mundi" (sauveur du monde), un tableau du peintre italien Léonard de Vinci, a été adjugé le 15 novembre 2017 à 450,3 millions de dollars, soit 445,4 millions de francs suisses, lors d'enchères à New York. [Mohammed Elshamy - Anadolu Agency - AFP]

Ce "Salvator Mundi" (sauveur du monde) attribué au peintre italien Léonard de Vinci devient la toile la plus chère de tous les temps le 15 novembre 2017 lors d'enchères à New York.

Après moins de 20 minutes d'enchères, il est adjugé 450,3 millions de dollars (445,4 millions de francs suisses), dépassant quatre fois les estimations des experts.

Pour l'anecdote, ce tableau de la Renaissance avait été vendu l'équivalent de 58 francs en 1958, avant d'être reconnu comme un authentique "Léonard de Vinci" en 2005.

>> Lire: Un tableau de Léonard de Vinci vendu pour la somme record de 445 millions 

2015: "Les Femmes d'Alger (version O)" de Pablo Picasso - 179 millions de dollars

Des employés de la maison d'enchères présentent Les Femmes d'Alger (version O)", toile peinte en 1955. [Tim Ireland - AP Photo - Keystone]Des employés de la maison d'enchères présentent Les Femmes d'Alger (version O)", toile peinte en 1955. [Tim Ireland - AP Photo - Keystone]

Le 12 mai 2015, cette toile peinte en 1955 par le maître espagnol Pablo Picasso est adjugée à 179 millions de dollars lors des ventes d'art de printemps chez Christie's à New York. Elle avait été estimée à 140 millions.

"Les Femmes d'Alger (version O)" aura détenu pendant deux ans et demi le record du tableau le plus cher jamais vendu aux enchères.

>> Lire: Records mondiaux aux enchères pour un Picasso et un Giacometti

2015: "Nu couché" d'Amedeo Modigliani - 170 millions de dollars

Le "Nu couché" d'Amedeo Modigliani en présentation chez Christie's le 30 octobre 2015 à New York. [Timothy A. Clary - AFP]Le "Nu couché" d'Amedeo Modigliani en présentation chez Christie's le 30 octobre 2015 à New York. [Timothy A. Clary - AFP]

Cette toile d'Amedeo Modigliani, considérée comme une de ses oeuvres majeures, est adjugée le 10 novembre 2015 à New York 170,4 millions de dollars, un record mondial aux enchères pour le peintre italien.

Cette toile de 1917-1918 était estimée à 100 millions de dollars par la maison Christie's et n'avait jamais été auparavant proposée aux enchères.

>> Lire: Un record de 170,4 millions de dollars pour un Modigliani aux enchères

2013: "Trois études de Lucian Freud" de Francis Bacon - 142 millions de dollars

L'oeuvre "Trois études de Lucian Freud" du peintre Francis Bacon, estimée à 85 millions de dollars, a été vendue en novembre 2013 à New York pour 142,4 millions de dollars. [EPA - Christie's' handout - Keystone]L'oeuvre "Trois études de Lucian Freud" du peintre Francis Bacon, estimée à 85 millions de dollars, a été vendue en novembre 2013 à New York pour 142,4 millions de dollars. [EPA - Christie's' handout - Keystone]

Adjugé à 142,4 millions de dollars le 13 novembre 2013 par Christie's, le triptyque 'Trois études de Lucian Freud' du peintre Francis Bacon devient - à l'époque - l'oeuvre d'art la plus chère jamais vendue aux enchères.

L'oeuvre, qui n'avait jamais été mise sur le marché auparavant, était estimée avant la vente à 85 millions de dollars.

>> Lire: L'oeuvre d'art la plus chère est un triptyque du peintre Francis Bacon

2012: "Le Cri" d'Edvard Munch - 120 millions de dollars

La version au pastel du "Cri" du Norvégien Edvard Munch, vendue aux enchères chez Sotheby's à Londres en avril 2012.  [Carl Court - AFP]La version au pastel du "Cri" du Norvégien Edvard Munch, vendue aux enchères chez Sotheby's à Londres en avril 2012. [Carl Court - AFP]

Une version du "Cri", pastel du peintre norvégien Edvard Munch, est adjugée le 3 mai 2012 chez Sotheby's à New York pour la somme de 119,92 millions de dollars.

Cette oeuvre phare avait été estimée à 80 millions de dollars. A l'époque, les articles relatant cette vente soulignaient que "seules huit oeuvres avaient auparavant dépassé 80 millions de dollars lors d'une vente aux enchères."

>> Lire: Enchère record pour le "Cri" d'Edvard Munch qui atteint près de 120 millions

2017: Tableau sans titre de Jean-Michel Basquiat - 110,5 millions de dollars

Ce tableau sans titre de Jean-Michel Basquiat avait été acheté 19'000 dollars en 1982. [Don Emmert  - AFP]Ce tableau sans titre de Jean-Michel Basquiat avait été acheté 19'000 dollars en 1982. [Don Emmert - AFP]

La cote du peintre américain le plus cher de l'histoire des États-Unis, très prisé des rappeurs, ne cesse de grimper. Le 19 mai 2017, un tableau sans titre de Jean-Michel Basquiat est vendu 110,5 millions de dollars lors d'enchères organisées par Sotheby's à New York.

>> Lire: Record pour un tableau de Basquiat, vendu 110,5 millions de dollars

2010: "Nu au plateau de sculpteur" de Pablo Picasso - 106,5 millions de dollars

La toile, intitulée "Nu au plateau de sculpteur" ou "Nu, feuilles vertes et buste", a été peinte par Pablo Picasso en 1932. [AP Photo - Christie's - Keystone]La toile, intitulée "Nu au plateau de sculpteur" ou "Nu, feuilles vertes et buste", a été peinte par Pablo Picasso en 1932. [AP Photo - Christie's - Keystone]

Initialement estimée à 80 millions de dollars, la toile "Nu au plateau de sculpteur" datant de 1932 se vend le 4 mai 2010 chez Christie’s à New York pour 106,5 millions de dollars.

Aussi intitulé "Nu, feuilles vertes et buste", ce portrait de grande taille de la maîtresse du peintre, Marie-Thérèse Walter, était la pièce vedette de la collection de Frances Sidney Brody, une philanthrope de Los Angeles.

>> Lire: Record d'enchères pour un tableau de Picasso

2013: "Silver car crash" d'Andy Warhol - 105 millions de dollars

"Silver Car Crash" (Double Disaster) fait partie d'une série intitulée "Death and Disaster" (Mort et désastre) créée par Andy Warhol en 1963. L'oeuvre a été vendue 105 millions de dollars en 2013 à New York. [Sotheby's  - Keystone]"Silver Car Crash" (Double Disaster) fait partie d'une série intitulée "Death and Disaster" (Mort et désastre) créée par Andy Warhol en 1963. L'oeuvre a été vendue 105 millions de dollars en 2013 à New York. [Sotheby's - Keystone]

Le 14 novembre 2013 la sérigraphie monumentale "Silver Car Crash" (Double Disaster), réalisée par Andy Warhol en 1963, est adjugée 105 millions de dollars à New York par la maison Sotheby's. Il s'agit d'un record pour une oeuvre du maître du pop art américain.

>> Lire: Une enchère record de 96 millions pour une sérigraphie d'Andy Warhol

2004: "Garçon à la pipe" de Pablo Picasso - 104,2 millions de dollars

Le "Garçon à la pipe" de Pablo Picasso, datant de 1905, s'est vendu pour 104 millions de dollars en 2004. [AP Photo - Sotheby's - Keystone]Le "Garçon à la pipe" de Pablo Picasso, datant de 1905, s'est vendu pour 104 millions de dollars en 2004. [AP Photo - Sotheby's - Keystone]

Décidément le grand favori des acheteurs, Pablo Picasso a déjà signé un record le 5 mai 2004 lors de la vente de cette peinture réalisée en 1905 et vendue pour 104,1 millions de dollars, lors d’une vente aux enchères chez Sotheby’s, à New York.

2015: "Nurse" de Roy Lichtenstein - 95,4 millions de dollars

"L'infirmière" de Roy Lichtenstein a été adjugée pour 95,37 millions de dollars. [Timothy A. Clary - AFP]"L'infirmière" de Roy Lichtenstein a été adjugée pour 95,37 millions de dollars. [Timothy A. Clary - AFP]

Quelques minutes après la vente du "Nu couché" de Modigliani, la maison Christie's adjuge "L'infirmière" de Roy Lichtenstein pour 95,37 millions de dollars, presque le double du précédent record pour une oeuvre du maître du pop art américain, qui était de 56,12 millions de dollars.

A noter qu'il ne s'agit là que des records battus en salles des ventes. En ventes privées, les montants peuvent être encore plus élevés. Selon les sites spécialisés, un Willem de Kooning a été vendu 300 millions de dollars en 2015, ce qui en ferait l'oeuvre la plus chère vendue en vente privée. Un Cézanne et un Gauguin auraient été achetés pour respectivement 250 et 210 millions de dollars par l'Etat du Qatar en 2011 et 2014.

Si les prix des oeuvres d'art atteignent régulièrement des sommets depuis quelques années, c'est parce qu'ils reflètent les tendances économiques globales et sont tirés vers le haut par l'Asie, le Moyen-Orient ou les Etats-Unis. "Les acheteurs asiatiques, notamment chinois, sont ceux qui achètent aujourd'hui à ce niveau de prix-là", explique l'expert Thomas Seydoux.

>> Lire aussi: Ce que les records de vente disent du marché mondial de l'art

Pauline Turuban

Publié Modifié