Modifié le 09 octobre 2017

Le Musée Tinguely de Bâle expose 60 ans de performances artistiques

L’invitée culturelle: Séverine Fromaigeat parle de l’exposition du musée Tinguely sur l’art de la performance
L’invitée culturelle: Séverine Fromaigeat parle de l’exposition du musée Tinguely sur l’art de la performance 12h45 / 8 min. / le 02 octobre 2017
L'exposition "PerformanceProcess, 60 ans d'art performatif en Suisse" célèbre le renouveau du genre en présentant le travail d'une cinquantaine d'artistes, dont de nombreux Romands, à admirer jusqu'au 28 janvier.

La performance est une action artistique dont les seules traces après sa réalisation sont généralement des vidéos. C'est un art qui brouille les pistes. Ce n'est ni de la peinture, ni de la danse, c'est tout en même temps. Elle permet aux artistes de s'exprimer librement, de manière instantanée. Son objectif est de provoquer, de transgresser.

>> A voir aussi le reportage du 19h30: 

Musée Tinguely: 60 ans d'art performatif en Suisse
19h30 - Publié le 08 octobre 2017

Un genre qui perdure

À l'entrée de l'exposition, on admire les oeuvres de plusieurs artistes, dont Urs Lüthi qui, au début des années 70, jouait du saxophone dans une galerie, sans savoir en jouer. Au total, les traces des actions d'une cinquantaine d'artistes sont exposées.

Toujours présent depuis les années 60, le genre performatif est en renouveau depuis quelques années avec des artistes comme Heidi Bucher.

Au musée Tinguely, pionnier du genre avec Niki de Saint Phalle, le travail de nombreux Romands célèbre la richesse et la diversité d'un genre qui invite le public à contempler et à ressentir.

"Bodyshells", une performance d'Heidi Bucher exposée au musée Tinguely.
"Bodyshells", une performance d'Heidi Bucher exposée au musée Tinguely. [Heidi Bucher - tinguely.ch]

ac/mg

L'exposition "PerformanceProcess, 60 ans d’art performatif en Suisse", au musée Tinguely, Bâle, à voir du 20 septembre 2017 au 28 janvier 2018.

Publié le 04 octobre 2017 - Modifié le 09 octobre 2017