Modifié le 28 septembre 2017

Une statue en forme de clitoris ornera le quartier de la gare à Neuchâtel

Une visualisation de l'oeuvre "Instant Pleasure" sur les lieux de l'exposition "hors murs" à Neuchâtel.
Une visualisation de l'oeuvre "Instant Pleasure" sur les lieux de l'exposition "hors murs" à Neuchâtel. [Mathias Pfund - Smallville]
Dès samedi et pour trois semaines, une sculpture représentant un clitoris géant sera exposée au rond-point de l'espace de l'Europe, à côté de la gare de Neuchâtel. Une création d'un jeune artiste genevois.

L'oeuvre, intitulée "Instant Pleasure" ("Plaisir immédiat"), sera vernie samedi à partir de 18h00 à l'ouest de la tour de l'Office fédéral de la statistique, comme le rapporte L'Express dans son édition de jeudi.

La sculpture de l'artiste genevois Mathias Pfund se veut être une "véritable leçon d'anatomie pour les nuls et pour bien d'autres encore" sans toutefois choquer, explique le collectif neuchâtelois Smallville, à l'origine de l'exposition. "Nous avions envie de soutenir ce jeune artiste", raconte à la RTS Renaud Loda, du collectif. "La forme est venue en cours de route."

"Lamentable" ou "superbe"?

Sur les réseaux sociaux, ce choix validé par la Ville fait parler. "Lamentable", écrit sur Facebook un internaute, alors qu'un autre s'exclame "Superbe, ça aidera peut-être certains à l'identifier".

Une oeuvre pourtant dans l'air du temps. En France, l'organe a été représenté cette année pour la première fois de manière complète dans un manuel scolaire publié pour la rentrée.

tmun

Publié le 28 septembre 2017 - Modifié le 28 septembre 2017