Modifié

L'illustratrice Albertine fait son défilé au Forum Meyrin

Visite avec Albertine [RTS]
Visite avec Albertine / RTSculture / 1 min. / le 2 mars 2017
L’illustratrice Albertine présente au Forum Meyrin, du 4 mars au 23 mai, une série de vraies robes librement inspirées de ses albums "Grand couturier Raphaël" et "Les Robes".

Elles sont debout, prêtes à parader à un moment T. Soudain, les voici qui tournent sur elles-mêmes, parfois ensemble, parfois décalées. Une chorégraphie silencieuse pour ces robes rieuses, étranges, colorées sorties de l’imaginaire d’Albertine et de ses deux livres, co-écrits avec Germano Zullo, "Grand couturier Raphaël" et "les Robes" (Ed. La Joie de lire).

Extraire du dessin la 3e dimension, concrétiser ce qui alors n’était que papier et fiction, voilà l’aventure collective pour laquelle s’est passionnée l’illustratrice genevoise Albertine. Uniformes, complets noirs, redingote rigolote, jupes volantes, robes tapisseries, coiffes extravagantes, bottines mutines, les vêtements et les accessoires dans l’oeuvre d’Albertine sont de vrais protagonistes, ils tiennent une place centrale, apparaissant comme des peaux, des mises en scène de soi, des véhicules d’identités.

>> A voir aussi:

Expo Albertine: la dessinatrice genevoise s'essaie au stylisme [RTS]
Expo Albertine: la dessinatrice genevoise s'essaie au stylisme / 19h30 / 2 min. / le 3 mars 2017

Des objets-robes réalisés sur mesure

Dans cette exposition, une première partie est consacrée à des dessins où les personnalités de ces héros anonymes transparaissent selon la façon dont ils sont mis en scène par leurs vêtements. Puis, prenant la coursive, le visiteur découvre pas à pas des niches où escarpins, chaussures à talon, godillots de brocante ont été "enluminés" par Albertine. Dans la salle suivante, véritable morceau de résistance, le public fait connaissance avec de vraies objets-robes, dessinés par Albertine, puis réalisés sur mesure par le Label créature et les étudiants en couture du centre professionnel des arts de Genève.

Une fois les robes assemblées et cousues, Albertine a passé des heures à les décorer au pinceau.

Florence Grivel/juc

Un défilé est à voir mardi 23 mai à 18h30 et à 20h30 au Forum Meyrin.

Publié Modifié

Albertine, dessinatrice et illustratrice

Son quotidien, c’est le dessin, depuis toujours. Travailler sans fin ce dialogue entre la main, la plume, le pinceau, le crayon et les univers intérieurs qui se déposent sur le papier est une nécessité intérieure.

Connue dès le début des années 90 pour ses personnages aux contours généreux à qui il arrive de drôles d’histoires, elle partage aujourd’hui son temps entre la recherche expérimentale, la réalisation de livres avec Germano Zullo à la Joie de lire, les expositions, le dessin de presse et les collaborations diverses comme le film d’animation ou le théâtre.

A propos, elle aime dire: "Un dessin ne doit jamais ressembler aux précédents, il s’efforce cependant de tous les contenir."