Modifié le 03 janvier 2017 à 13:48

Rétrospective Marcel Imsand à la Fondation Gianadda

Léonard Gianadda et Marcel Imsand, 1989.
Exposition: Imsand à Gianadda Vertigo / 7 min. / le 30 décembre 2016
La Fondation Gianadda expose les photos de l'un des plus célèbres photographes suisses, Marcel Imsand. L'exposition témoignage de la longue amitié entre l'artiste lausannois et Annette et Léonard Gianadda.

Constituée des photographies que Marcel Imsand a offertes à Annette et Léonard Gianadda, ainsi qu’à la Fondation Pierre Gianadda, entre 1984 et 2012, l’exposition "Marcel Imsand et la Fondation" témoigne d'une longue histoire d'amitié entre un photographe et un mécène.

L'exposition se découpe en 5 séries photographiques, qui font date dans sa carrière. On peut voir la série sur Maurice Béjart, Giacometti ou encore Luigi le berger, résultat d’une des plus belles aventures du photographe qui a suivi pendant 2 ans le nomade italien et son troupeau lors de la transhumance.

J’aime les gens et j’ai le contact facile. Je suis un humain qui photographie un humain, je me fiche de la célébrité.

Marcel Imsand, photographe

Qu’il photographie une star ou un simple paysan, la photo de Marcel Imsand est avant tout humaniste et parvient toujours à capter le regard, à révéler une rencontre.

Imsand et Gianadda, une amitié indéfectible

Tout a commencé en 1984 avec l'exposition Rodin, où Imsand photographie les œuvres présentées à la Fondation pour en tirer des cartes postales et des posters. Ravi par le résultat, Léonard Gianadda lui propose d’exposer une série de ses tirages en 1985. Petit à petit le photographe lausannois devient un familier des lieux. Il surprend les moments forts des vernissages et des concerts, sans oublier les soupers d’après-concert.

Il transmet à Léonard Gianadda ces photographies qui ont aujourd'hui une valeur documentaire. Elles représentent un ensemble de plus de cinq cents photographies qui sont présentées jusqu'au 22 janvier à la Fondation Gianadda

Florence Grivel / mcc

Publié le 03 janvier 2017 à 13:39 - Modifié le 03 janvier 2017 à 13:48