Publié le 28 juillet 2016 à 00:20

Tinguely, passion sports mécaniques

FR: une exposition rappelle l'influence du sport automobile sur l'art de Tinguely
FR: une exposition rappelle l'influence du sport automobile sur l'art de Tinguely 12h45 / 2 min. / le 27 juillet 2016
Le mouvement perpétuel fascinait Jean Tinguely, disparu il y a 25 ans. Une exposition présentée à la patinoire de Marly, près de Fribourg, met à l'honneur le sport automobile, une autre passion de l'artiste.

Mécanicien rêveur, Jean Tinguely a toujours été passionné par le sport automobile. Cet amour pour la vitesse et les mouvements inutiles transparaît dans l'ensemble de son œuvre:

Ce qui lui plaisait beaucoup, c’était la domination de l’homme sur la machine. […] Mais c'était aussi la rencontre entre l’homme et la folie du mouvement qui ne mène nulle part.

René Progin, pilote de side-car et ami de Jean Tinguely

L'artiste ne restait pas distant, mais aimait participer aux courses à sa façon. Il a par exemple inscrit "Vorwärt Progin" ("Allez Progin") sur le side-car de son ami René Progin, organisateur de l'exposition. Jean Tinguely était posté dans les virages difficiles pour suivre la course, mais aussi pour récupérer du matériel vivant et authentique pour ses sculptures. Et très souvent, il entrait sans billet, en se baladant en salopette et en se faisant passer pour un ouvrier.

L'affiche de l'exposition "Tinguely, passion sports mécaniques".
L'affiche de l'exposition "Tinguely, passion sports mécaniques". [patinoiremarly.ch]

L'exposition "Tinguely, passion sports mécaniques" présente une fresque gigantesque de Willy Richard, la sculpture monumentale "Shuttlecock" de Tinguely, mais aussi cinq Formule 1, conduites par Jo Siffert, Ayrton Senna, Michael Schumacher. Elle est à voir jusqu'au 7 août 2016 à la patinoire Jean Tinguely de Marly, qui n'a jamais aussi bien porté son nom.

D.Mettraux, L.Chobaz, J.Chiffelle/sr

Publié le 28 juillet 2016 à 00:20