Modifié

La frénésie des NFT fait découvrir le monde du crypto-art

La chronique culturelle (vidéo) -L’engouement pour les NFT, les certificats d’authenticité pour les œuvres numériques [RTS]
La chronique culturelle (vidéo) -L’engouement pour les NFT, les certificats d’authenticité pour les œuvres numériques / La Matinale / 2 min. / le 23 avril 2021
L'engouement pour les NFT, ces certificats d'authenticité pour des œuvres numériques, a permis de dévoiler le monde des artistes numériques, comme le duo ha:ar qui fait de la sculpture digitale. Leurs oeuvres sont mises en vente sur SuperRare, site de ventes aux enchères, pour la première fois.

L'énorme engouement pour les NFT, ces certificats d'authenticité pour des œuvres numériques qui brassent des millions depuis quelques mois, met en lumière l’incroyable univers des artistes numériques et du crypto-art.

Parmi eux, le sculpteur Hande Şekerciler et l'artiste numérique Arda Yalkın qui forment le duo ha:ar. Ils présentent sur SuperRare, plate-forme de vente aux enchères, leur collection "Sculptures impossibles".

>> A écouter dans "Vertigo": Les NFT, trois lettres qui valent des millions

Une oeuvre digitale NFT dans la Superchief Gallery NFT, à New York, le 25 mars 2021. [JASON SZENES - Keystone]JASON SZENES - Keystone
NFT, trois lettres qui valent des millions / Vertigo / 6 min. / le 20 avril 2021

Sculpture digitale

Leurs œuvres sont peuplées de personnages denses, parfois des squelettes en 3D avec des compositions volumétriques sophistiquées et des matières qui rappellent le bronze. Un univers qui semble se reconstituer dans un environnement éthéré qui fait penser à une scène de la Renaissance version ultra-contemporaine.

Impossible sculpture no. 22 par le duo d'artistes ha:ar. [SuperRare - ha:ar]Impossible sculpture no. 22 par le duo d'artistes ha:ar. [SuperRare - ha:ar]

Dans "Impossible Sculptures No. 22", ha:ar fusionne des images sacrées et profanes en créant un lien très fort avec le présent. Des gestes simples deviennent des postures de vénération d'un dieu inconnu, une prolongation de notre corps périssable en quête d'une vie éternelle.

L'élan et la dynamique des corps qui semblent flotter symbolisent l'éternelle tension entre le terrestre et le céleste.

Revisiter de Vinci

Impossible sculptures no.1, oeuvre du duo d'artistes numériques ha:ar.  [SuperRare - ha:ar]Impossible sculptures no.1, oeuvre du duo d'artistes numériques ha:ar. [SuperRare - ha:ar]

Une des oeuvres proposées sur le site de ventes aux enchères SuperRare s'inspire de La Cène, l'une des peintures les plus emblématiques de Léonard de Vinci, qui capte le moment où Jésus annonce aux convives que l'un d'entre eux l'a trahi.

Dans la version de ha:ar, ce moment est remplacé par l'acte de prendre des selfies avec une célébrité, qui rappelle la célèbre image de Hillary Clinton et de ses supporters qui lui tournent le dos pour se prendre en photo avec la candidate démocrate. La célébrité fonctionne ici comme le miroir d'une société future, comme un lien entre des scènes sacrées et des scènes post-contemporaines qui saisissent l'essence de notre époque.

Hillary Clinton, candidate démocrate à la présidentielle américaine, prend la pose pour des selfies avec des supporters et supportrices dans le New Hampshire en 2016.  [Matthew Cavanaugh - Getty Images/AFP]Hillary Clinton, candidate démocrate à la présidentielle américaine, prend la pose pour des selfies avec des supporters et supportrices dans le New Hampshire en 2016. [Matthew Cavanaugh - Getty Images/AFP]

Faits à la main

Avant, les artistes travaillaient au pinceau ou au burin, aujourd'hui les crypto-artistes réalisent leur travail d'orfèvre entièrement sur ordinateur. Tout se fait à la main, grâce à des logiciels. Hande et Arda sculptent toutes les figures individuellement en utilisant des logiciels de sculpture, tels que ZBrush ou Nomad, tandis que les textures sont créées avec Substance Painter.

Le rendu des images peut prendre jusqu'à une, voire deux semaines.

ha:ar a créé trois boîtes lumineuses uniques pour chacune des pièces de la série des "Sculptures Impossibles", mises en vente afin de transformer ces oeuvres virtuelles en de véritables tableaux.

Miruna Coca-Cozma

>> A découvrir et à acheter sur SuperRare.co et au Musée Moderne de Cer, Istanbul, 26 avril - 18 mai.

Publié Modifié