Publié

Emma Kunz, la guérisseuse argovienne qui inspire l'art contemporain

Inconnue de son vivant, l'artiste Emma Kunz s'expose au Musée des beaux-arts d’Argovie. [RTS]
Inconnue de son vivant, l'artiste Emma Kunz s'expose au Musée des beaux-arts d’Argovie. / 19h30 / 2 min. / le 6 avril 2021
Inconnue comme artiste de son vivant car considérée comme une guérisseuse, Emma Kunz (1892-1963) bénéficie d'une exposition au Musée des beaux-arts d'Argovie. Ses oeuvres médiumniques y dialoguent avec celles d'artistes contemporains.

Ses dessins sont grands, très colorés, tous sur papier millimétré. Ils forment de mystérieux diagrammes qui lui étaient dictés, disait-elle, par son pendule. Elle a baptisé l'ensemble Cosmos. Car l'Argovienne Emma Kunz (1892-1963), aujourd'hui considérée comme une grande artiste atypique, était connue de son vivant comme guérisseuse, radiesthésiste et médium.

Oeuvre numéro 12 [Emma Kunz Zentrum]Oeuvre numéro 12 [Emma Kunz Zentrum]

"Elle ne considérait pas ses dessins comme de l'art. Ils étaient pour elle des outils. Elle réalisait ses motifs géométriques et complexes pour trouver des réponses aux difficultés des personnes qui venaient la consulter", explique Yasmine Afschar, commissaire de l'exposition "Cosmos Emma Kunz" au Musée des beaux-arts d'Argovie.

Une poudre vendue en pharmacie

L'oeuvre d'Emma Kunz et son activité de guérisseuse se confondent. Pour comprendre cette osmose, il faut aller à Würenlos, dans la grotte qui porte son nom. C'est là qu'elle a guéri un petit garçon de sa polyomyélite. Un miracle? Non, Emma Kunz réfutait ce terme. Elle disait qu'elle était simplement capable d’activer et d’utiliser les forces enfouies dans chaque être humain et d'activer celle de certains lieux, dont cette grotte à l'énergie puissante émanant des profondeurs de la terre.

Emma Kunz à son bureau à Waldstatt (AR) en 1958. [Emma Kunz Zentrum]Emma Kunz à son bureau à Waldstatt (AR) en 1958. [Emma Kunz Zentrum]

 "C'est ici, en 1941, qu'Emma Kunz a découvert ce gisement et cette roche particulière à laquelle elle a attribué des vertus curatives. Elle a ensuite souhaité que cette roche soit réduite en poudre pour la rendre accessible au plus grand nombre. Elle l'a baptisée AION A", dit Karin Kägi, présidente de la Fondation Emma Kunz, en Argovie.

Depuis, de nombreux naturopathes et thérapeutes suisses utilisent l'AION A pour les affections rhumatismales, les blessures sportives et les blessures aux muscles, aux tendons et au tissu conjonctif. En Suisse, l'AION A est d'ailleurs disponible dans toutes les pharmacies.

Prophétie accomplie

Mais cette poudre a aussi fasciné les artistes qui ont été invités par le musée à dialoguer avec l'oeuvre d'Emma Kunz, devenue une référence pour l'art contemporain, toujours prompt à s'approprier des thèmes et des techniques issus de différents domaines.

Cet hommage semble accomplir la prophétie d'Emma Kunz qui avait prédit que son oeuvre ne serait comprise qu'au 21e siècle.

Sujet TV: Séverine Ambrus

Adaptation web: mcm

Publié