Publié

A quoi pensait Paul Klee lors de son voyage en Tunisie?

Centre Paul Klee de Berne. [Krol:k - Wikicommons]
Le Centre Paul Klee à Berne propose une série d'expo-podcasts en ligne / Le 12h30 / 2 min. / le 5 septembre 2020
Le Centre Paul Klee, à Berne, propose une série de podcast originaux issus des journaux intimes du peintre suisse, de cartes postales et de lettres envoyées à sa future femme ainsi qu'à sa famille. Ces textes sont lus par Carlos Leal.

Et si, avant d'aller voir ses oeuvres, vous écoutiez des podcasts sur sa vie? C'est ce que propose le Centre Paul Klee à Berne pour entrer dans l'intimité du peintre suisse.

Certains musées alémaniques ont déjà réalisé des podcasts qui racontent, de manière sonore, le contenu de leur exposition, généralement par la voix de leurs commissaires. Le Centre Paul Klee propose, lui, des textes originaux, tirés des journaux intimes du peintre, de cartes postales et de lettres envoyées à sa future femme ainsi qu'à sa famille.

Un autre Paul Klee

Ces textes sont lus en français par Carlos Leal, comédien et musicien hispano-suisse installé à Los Angeles, sur une musique du DJ allemand Boys Noize pour éviter la thématique trop historique et intéresser un public jeune.

"On y apprend ce qui intéressait Paul Klee d'un point de vue artistique mais on découvre aussi un artiste sur un plan plus personnel. Comment faire connaître un autre Klee, pas seulement à travers ses oeuvres mais par ce qu'il a écrit, pensé, expérimenté et observé" dit Fabienne Eggelhöfer, commissaire en chef du centre Paul Klee.

Chaque semaine, un nouvel épisode emmènera l'auditeur en France, en Tunisie, en Égypte, autant de voyages qui ont forgé son talent et son métier, de l’étudiant perplexe et démuni à l’un des artistes les plus importants de la modernité. L'accès est gratuit, sur les plateformes les plus connues.

Sylvie Lambelet/mcm

Publié