Modifié le 22 août 2019 à 20:53

Les Suisses, ces innovateurs dans le domaine des jeux vidéo

Un visiteur du salon gamescom équipé d'un casque de résalité virtuelle.
Sylvain Gardel s'exprime sur gamescom, la foire du jeu vidéo de Cologne La Matinale / 6 min. / le 20 août 2019
Invité de La Matinale de la RTS mardi, Sylvain Gardel, responsable culture et économie à Pro Helvetia, fait le point sur l'industrie des jeux vidéo en Suisse, à l'occasion du salon international gamescom de Cologne.

La délégation suisse à gamescom - qui ouvre ses portes aujourd'hui -  est considérée comme relativement importante par rapport à la taille du marché helvétique. Dix-huit studios sont présents au salon le plus important d'Europe.

Ces développeurs y cherchent des partenaires pour tenter de pénétrer l'énorme marché que représentent les jeux vidéo au plan mondial.

Tradition et modernité

Sylvain Gardel, qui chapeaute la délégation, souligne que les Suisses ne passent pas inaperçus dans le milieu: "Les jeux vidéo suisses sont particuliers, on est forts dans le design, c’est très travaillé, souvent basé sur les technologies qui sortent des EPF, les Suisses sont considérés comme innovateurs", explique-t-il.

Mais que serait la modernité sans la tradition? Un des jeux "Made in Switzerland" qui récolte - c'est le cas de le dire - un grand succès, s'intitule "Farming Simulator". Il permet d'exploiter virtuellement une ferme et a déjà trouvé deux millions d'enthousiastes. Ses concepteurs sont des étudiants qui sont présents cette année à gamescom.

L'avenir est au streaming

Sylvain Gardel précise que Pro Helvetia soutient financièrement les jeunes pousses de la branche - quelques centaines de milliers de francs - un soutien précieux dans la mesure où les phases nécessaires et coûteuses de pré-production d'un jeu ne sont pas payées.

Quant à l'avenir, Sylvain Gardel le voit avant tout numérique. Les plateformes de streaming ou les applications sont déjà en plein boom, et même les "traditionnelles" consoles de jeu vont faire le pas vers une distribution plus "numérisée".

>> Regarder le sujet du 19h30 sur la participation suisse à la gamescom de Cologne:

La foire de Cologne réunit tout le milieu international du jeu vidéo.
19h30 - Publié le 22 août 2019

>> Les explications de Gilles de Diesbach dans le 19h30:

Gilles de Diesbach "La Suisse est un grain de sable dans l'immensité vidéo-ludique".
19h30 - Publié le 22 août 2019

Agathe Birden/pym

Publié le 20 août 2019 à 08:57 - Modifié le 22 août 2019 à 20:53