Modifié

Une photographe enterre son oeuvre pour mettre en garde sur l'urgence climatique

Laurence Piaget-Dubuis, artiste photographe et plasticienne est allée déposer à la Cabane Prarochet (2900m) au pied du glacier de Tansfleuron, une capsule temporelle! Il s’agit d’une installation artistique dans le cadre d’un projet intitulé MMLX. Le propos de ce projet porte sur le réchauffement climatique et la fonte des glaciers. [Lucile Solari - RTS]
Laurence Piaget-Dubuis, Grandeur Nature / Prise de terre / 56 min. / le 17 août 2019
Face à la fonte des glaciers, l’artiste valaisanne Laurence Piaget-Dubuis a créé une capsule temporelle destinée aux générations futures. À l’intérieur, des photos du glacier de Tsanfleuron prises entre 2016 et 2018.

Laurence Piaget-Dubuis est une artiste valaisanne en résidence à la Ferme Asile de Sion. Dans le cadre du projet "MMLX", elle a déposé une capsule temporelle dans la cabane Prarochet, au pied du glacier de Tsanfleuron, dans le massif des Diablerets (VD). Une manière esthétique de sensibiliser à la fonte des glaciers et au réchauffement climatique.

Un glacier condamné

Aussi connu sous le nom de glacier des Diablerets, le glacier de Tsanfleuron a perdu plus de 1900 mètres de longueur entre 1884 et 2016.

Les glaciers sont des immenses congélateurs qui gèlent le temps et qui sont la mémoire de l’humanité, mémoire qui s’efface. Lorsqu'ils auront disparu, le sol sera nu et sec et il ne restera que les cailloux pour nous conter des histoires.

Laurence Piaget-Dubuis

Le scientifique Matthias Huss, du réseau suisse de surveillance des glaciers Glamos, est formel: même si on parvient à grandement ralentir le réchauffement climatique dans les prochaines décennies, on ne pourra pas sauver les glaciers suisses. D’ici 2100, il estime que 80 à 90% de la masse glaciaire du pays aura disparu. Ce sera le cas du glacier de Tsanfleuron, qui aura complètement fondu.

>> Présentation du projet en vidéo:

Le projet MMLX: une capsule temporelle

De 2016 à 2018, Laurence Piaget a pris 32 photographies du glacier de Tsanfleuron. Une fois l’exposition terminée, elles sont déposées à l'intérieur d’une capsule en acier inoxydable. On grave ensuite sur la surface de cette "capsule temporelle" la date de sa fermeture et celle de sa réouverture.

L'artiste Laurence Piaget-Dubuis dans la cabane de Prarochat, sur le point de sceller la capsule. [Lucile Solari - RTS]L'artiste Laurence Piaget-Dubuis dans la cabane de Prarochat, sur le point de sceller la capsule. [Lucile Solari - RTS]

Cette capsule sera ensuite cachée dans la cabane de Prarochet, au pied du glacier de Tsanfleuron. Comme un rempart contre le temps qui passe.

Ne pas ouvrir avant 2060

La capsule sera ouverte 42 ans après son installation au début de la saison d’été. Selon les prévisions climatiques de 2019, le glacier de Tsanfleuron aura alors complètement disparu.

Les photographies vont certainement mieux vieillir que le glacier. Paradoxalement, ce sont elles qui seront les témoins d’une époque révolue, celle des glaces éternelles…

Laurence Piaget-Dubuis

>>A lire et à regarder: notre grand format "Au temps des glaciers"

Arrêter le temps

Avec cette capsule temporelle, l’exposition incite à prendre conscience du temps et de l’urgence climatique en les rendant tangibles: les photos témoignent d’une période du glacier que les générations futures ne connaîtront pas. Une manière originale de défier le cours du temps et de lutter contre le réchauffement climatique.

Les photos du glacier de Tsanfleuron prises par l'artiste Laurence Piaget-Dubuis. [Laurence Piaget-Dubuis - MMLX]Les photos du glacier de Tsanfleuron prises par l'artiste Laurence Piaget-Dubuis. [Laurence Piaget-Dubuis - MMLX]

Un espoir pour le futur

En 2060, l’artiste aura 89 ans. Si tout va bien, elle espère être encore vivante pour assister à l’ouverture de la capsule. Elle espère aussi que notre planète sera encore vivable pour ses enfants et leurs enfants. En revanche, si l'artiste n’est plus de ce monde, c’est sa deuxième fille Joanny Piaget qui prendra les rênes du projet. Elle aura alors 63 ans.

Plus d'infos: https://matterofchange.org/mmlx-a-ouvrir-en-2060-mmlx-to-open-in-2060/

Sur une idée de Sébastien Bourquin dans l'émission Prise de Terre/ms

Publié Modifié