Publié le 08 avril 2019 à 16:50

Un sarcophage égyptien ouvert en direct sur une chaîne américaine

Un ouvrier égyptien lors de la découverte d'un cimetière dans la ville de Minya.
Un ouvrier égyptien lors de la découverte d'un cimetière dans la ville de Minya. [SAMER ABDALLAH - AFP/DPA/DPA PICTURE-ALLIANCE]
L'événement, considéré comme une première dans l'histoire de la télévision, a eu lieu dimanche soir aux Etats-Unis sur la chaîne Discovery. Si l'émission était attendue par tous les passionnés d'archéologie, elle a ravi également les acteurs du tourisme égyptien.

Depuis la révolution de 2011, les touristes se sont fait plus rares en Egypte, refroidis par les attentats et la politique instable du pays. Le show télévisé, d'une ampleur sans précédent, était une bonne occasion pour faire la promotion du renouveau des offres touristiques en dehors des Pyramides et de la vallée des Rois.

C'est à la lumière artificielle que l'archéologue égyptien Zahi Hawass et ses hommes ont ouvert, sous l'oeil des caméras, trois sarcophages, l'un remonté à la surface du tombeau et l'autre situé au fond d'une galerie. Ils se sont surtout attardés sur le troisième, beaucoup plus imposant et sophistiqué, qui contenait les restes d'un grand prêtre du dieu Thot, contemporain de la 26e dynastie (664-525 avant notre ère). Le site se trouvait à l'extérieur de la ville de Minya, le long du Nil, au sud du Caire.

>> A écouter:Un sarcophage égyptien ouvert en direct sur une chaîne américaine

Un sarcophage égyptien au Sohag National Museum.
Mohamed Abd El Ghany - Reuters
Forum - Publié le 07 avril 2019

"Cet homme était comme un roi", a affirmé Zahi Hawass, à la vue de la qualité de l'embaumement et des bandelettes intactes, contrairement aux deux premières momies.

"Vers la fin de l'Egypte ancienne, le pouvoir appartenait vraiment aux grands prêtres et cela se voit", a renchéri Josh Gates, le présentateur de l'émission surnommé l'Indiana Jones des temps modernes, dont la mise en scène accentuait le côté "spectacle" de la découverte.

Après l'ouverture

Après ce coup de télé-réalité, les fouilles archéologiques régulières devraient reprendre normalement. Reste la question de l'argent que va inévitablement engendrer une telle opération médiatique. Des archéologues égyptiens espèrent qu'une partie des recettes puisse être reversée au Ministère des Antiquités, le problème étant de connaître sa destination exacte.

Sujet radio: Pierre-Etienne Joye/Adaptation web: mcc avec les agences

>> Cette découverte sera diffusée le 19 avril à 20h45 par la chaîne française Discovery. 

Publié le 08 avril 2019 à 16:50