"Des forêts et des hommes", une semaine thématique de la RTS.

175 ans de la Société forestière suisse

Publié le 02 novembre 2018 à 09:15 - Modifié le 02 novembre 2018 à 16:36

Promenons-nous dans les bois...

... pendant que le loup n'y est pas. Tout le monde a en mémoire cette comptine qui évoque la forêt. La forêt fait partie intégrante de l'ADN de la Suisse. Elle marque de son empreinte notre histoire, notre culture, notre économie. Et chacun d'entre nous a un rapport particulier avec le monde de la forêt. La RTS, en association avec SRF et RSI, y consacre une semaine spéciale du 29 octobre au 3 novembre 2018, à l'occasion des 175 ans de la Société forestière suisse.

>> Antoine Jaccoud, Marius Daniel Popescu, Arno Camenish, Max Küng, Bea Schilling, Dorothee Elmiger, Alberto Nessi, Leta Semadeni... Pour ses 175 ans, la Société forestière suisse a invité ces huit écrivaines et écrivains suisses à partager avec le public leur rapport à la forêt. Illustrés par Susann Allgaier, ces textes sont réunis dans une édition spéciale littéraire du Journal forestier suisse.

>> Dans le cadre d'une série intitulée "Des forêts et des hommes", Espace 2 propose, à travers l'émission "Versus-lire" une lecture des textes de l'édition spéciale littéraire du Journal forestier suisse et des décryptages d'ouvrages qui parlent de la forêt.

>> "Versus-penser", toujours sur Espace 2, en partant du documentaire "Chroniques jurassiennes: l'homme et la forêt", propose un regard croisé entre Daniel Cherix, biologiste et président de la commission scientifique et technique du projet de Parc naturel périurbain du Jorat, et le réalisateur Claude Schauli.

>> A découvrir aussi, des balades en forêt avec les archives de la Radio Télévision Suisse et le magazine d’archives TV "En ce temps-là".

  • La forêt, tout un programme

    Le menu de la semaine spéciale "Des forêts et des hommes"

    Couplée à la parution d’un numéro spécial du Journal forestier suisse qui publie les textes de huit auteurs sur la forêt, l'opération de la SSR, intitulée "Des forêts et des hommes", fait le point sur les relations entre l’humain et le végétal, du 28 octobre au 3 novembre 2018.

    La forêt qui borde l'étang de la Gruère, près de Saignelégier, dans le Jura. La forêt qui borde l'étang de la Gruère, près de Saignelégier, dans le Jura. [Martin Ruetschi - Keystone] Fidèle compagnon de l’homme depuis des millénaires, l’arbre nous apparaît tour à tour comme une présence bienfaisante ou un matériau pratique, le symbole de la sagesse ou celui du libertinage, et, plus prosaïquement, comme un végétal qui n’a pas encore livré tous ses secrets.  

    Les huit textes publiés dans le Journal forestier suisse reflètent la diversité des liens qui unissent l’homme à la forêt.

    >> Pour en savoir plus, lire  "Des forêts et des hommes", l’alliance du fort et du faible?

  • La forêt, une muse

    Recueil de textes autour de la forêt

    Tableau de Susann Allgaier illustrant la couverture de l'édition littéraire spéciale éditée par le Journal forestier suisse pour les 175 ans de la Société forestière suisse. Tableau de Susann Allgaier illustrant la couverture de l'édition littéraire spéciale éditée par le Journal forestier suisse pour les 175 ans de la Société forestière suisse. [Copyright - Susann Allgaier] Antoine Jaccoud, Marius Daniel Popescu, Arno Camenish, Max Küng, Bea Schilling, Dorothee Elmiger, Alberto Nessi, Leta Semadeni... Pour ses 175 ans, la Société forestière suisse a invité ces huit écrivaines et écrivains suisses à partager avec le public leur rapport à la forêt.

    Illustrés par Susann Allgaier, ces textes sont réunis dans une édition spéciale littéraire du Journal forestier suisse.

    Espace 2 leur consacre une semaine spéciale intitulée "Des forêts et des hommes" et vous propose une lecture par des acteurs.

    >> Retrouvez toutes les lectures et les textes ici:  La forêt et la littérature

  • La symbolique de l'arbre

    Interview de Dominique Brancher et d'Ernst Zürcher

    Dans "Versus-lire", Geneviève Bridel reçoit Dominique Brancher auteure de "Quand lʹesprit vient aux plantes", Editions Droz et Ernst Zürcher, auteur de "Les arbres: entre visible et invisible", Editions Actes Sud pour évoquer la symbolique des arbres et les parallèles entre savoirs anciens et découvertes scientifiques:

    Dominique Brancher
    Christophe Delaury - DR
    Versus-lire - Publié le 29 octobre 2018

  • La forêt comme objet d'étude

    Emissions de Versus-Penser

    Un laboratoire scientifique:

    Depuis 133 ans le WSL, lʹInstitut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage mène des recherches sur la forêt. Comment renaît une forêt suite à un incendie? Comment étudier le climat passé grâce à lʹétude des cernes des arbres? Quel avenir pour nos forêts suisses au regard des changements climatiques? Pourquoi les forêts de frênes sont en voie de disparition?

    Couverture du livre "L'avenir des forêts suisses", écrit par Elisabeth Graf Pannatier.
    DR - PPUR
    Versus-penser - Publié le 29 octobre 2018

    A l'école de la forêt:

    Le parc naturel périurbain du Jorat a pour ambition de devenir en 2020 le deuxième Parc naturel périurbain de Suisse, après celui de Sihlwald à Zurich. Conçu pour favoriser les activités didactiques, ludiques et de détente de la population, il soulève les réticences de certains acteurs, notamment de la filière du bois, qui craignent un manque à gagner. Regard croisé de Daniel Cherix, biologiste, et président de la commission scientifique et technique du projet de Parc naturel périurbain du Jorat et du réalisateur Claude Schauli, auteur du documentaire "Lʹhomme et la forêt".

    Affiche du documentaire "L'homme et la forêt" réalisé par Claude Schauli.
    DR - Claude Schauli
    Versus-penser - Publié le 30 octobre 2018

    Une forêt politisée entre 1800 et 1950

    La fin de lʹAncien Régime et la République helvétique ont sonné le glas des privilèges au sein des communautés suisses. Ouvertes à presque tous les citoyens, chasse, pêche et domaines forestiers ont connu durant un siècle en Suisse une période accrue dʹexploitation qui a menacé gravement ces milieux déjà surexploités par la paysannerie depuis le 15e siècle. Dès le début du 19e siècle, les cantons puis la Confédération se sont attelés à la gestion forestière en même temps que se développaient scientifiquement les premières théories sylvicoles. La "forêt suisse" relève donc dʹune visée politique, poursuivie aujourdʹhui avec la perspective dʹun développement durable, cʹest-à-dire transmissible aux futures générations.

    Avec en direct l'historien aux archives d'Etat de Fribourg Charles-Edouard Thiébaud, auteurs de "Historique de la gestion de la forêt, de la chasse et de la pêche dans le canton de Fribourg (1800-1950)", service des Forêts et de la Faune du Canton de Fribourg, 2016.

    Vue de la forêt du Canton de Fribourg en Suisse.
    Mattes René - AFP
    Versus-penser - Publié le 31 octobre 2018

    Les arbres: nos meilleures alliés?

    Arbres et forêts sont aujourdʹhui menacés alors quʹils pourraient devenir nos meilleurs alliés. Un nouveau regard sur la nature, selon une démarche scientifique, révèle en effet les particularités insoupçonnées des arbres et nous rappelle aussi les liens étranges tissés entre les arbres et les humains depuis la nuit des temps.  Ainsi, le rôle joué par les arbres sacrés ouvre une fenêtre sur notre vie intérieure et sur lʹénigme de la mémoire collective. Dans son essai "Les arbres entre visible et invisible", Ernst Zürcher fait le pari dʹun nouveau partenariat entre lʹhomme et les arbres, entre lʹagriculture et la foresterie.

    La pochette du livre "Les arbres entre visible et invisible" d'Ernst Zürcher.
    Actes Sud
    Versus-penser - Publié le 01 novembre 2018

    La forêt animale (5/5)

    Les forêts préalpines sont-elles le domaine privilégié des espèces animales, la grande faune des ongulés, des coqs de bruyère, des rapaces, du lynx et du loup? En somme, faut-il aujourdʹhui considérer la forêt comme ultime refuge des espèces menacées? Quʹoffre-t-elle aux animaux de toutes sortes? Nʹest-elle quʹun territoire de passage?

    Pour Jérôme Gremaud et Dominique Cosandey, tous deux peintres animaliers reconnus, lʹenvironnement forestier représente un terrain dʹobservation dʹune grande richesse et plein de surprises… pour qui sait guetter pacifiquement des "proies" immortalisées sur papier.

    Un lynx eurasien en hiver.
    andyastbury -
    Versus-penser - Publié le 02 novembre 2018

  • La forêt, un imaginaire végétal

    "Le premier arbre et autres récits qui cachent la forêt"

    Menacée, admirée, louée, la forêt est à la mode. On enlace les arbres, on sʹinquiète de leur destruction massive, on renoue avec les mythes des forêts, on aimerait mieux comprendre cet ami de toujours quʹest lʹarbre. Cʹest aussi le projet littéraire de Valère-Marie Marchand que de nous emmener à lʹintérieur des forêts de légendes, entre "merveilleux scientifique" et écologie intérieure. Dans "Le premier arbre et autres récits qui cachent la forêt", lʹauteure nous conte les débuts de cet imaginaire végétal quʹont chanté depuis toujours les philosophes et les écrivains.

    >> A écouter, Valère-Marie Marchand, au micro de "Versus-lire":

    La couverture de "Le premier arbre et autres récits qui cachent la forêt" de Valère-Marie Marchand.
    Editions du Cerf
    Versus-lire - Publié le 22 octobre 2018

  • La forêt, toute une histoire

    Un documentaire de Claude Schauli

    Tourné dans lʹArc jurassien, le documentaire "Chroniques jurassiennes: lʹhomme et la forêt" part à la rencontre "dʹhommes et de femmes des bois", désireux de transmettre leurs connaissances et le respect de la nature aux jeunes générations.

    >> A voir, le reportage de Couleurs locales consacré au documentaire:

    La forêt, rôle principal du dernier film de Claude Schauli.
    Couleurs locales - Publié le 04 octobre 2018

  • La forêt, une richesse infinie

    Produire, protéger, délasser

    A l'instar de la montagne, la forêt est intimement associée au paysage suisse. Lieu de travail pour certains, lieu de loisirs pour d'autres, elle joue de plus un rôle essentiel dans le maintien des équilibres écologiques et la protection du territoire. Des fonctions qui ne datent pas d'hier, comme en témoignent nos archives. Produire, protéger, délasser. Voici les trois fonctions de la forêt telles qu'elles étaient présentées dans un pavillon de l'Exposition nationale de 1964. Trois axes certes non exhaustifs, mais qui constituent une porte d'entrée dans un univers à tout le moins foisonnant.

    >> Pour en savoir plus, lire La forêt, une richesse infinie

    L'esprit de la forêt
    L'esprit de la forêt [Philippe Christin - RTS ]

  • La forêt, un univers en soi

    Une part essentielle du paysage suisse

    Le métier de bûcheron, une archive de l'émission "A vous de choisir votre avenir" de 1964. Le métier de bûcheron, une archive de l'émission "A vous de choisir votre avenir" de 1964. [ - Capture d'écran] La forêt paraît si familière en Suisse romande que nous oublions son importance.

    Mais elle compte pour une part essentielle du paysage et de l'économie.

    Soumise à l'exploitation des hommes mais aussi aux aléas de la météo comme lors de l'ouragan Lothar, en 1999, la forêt ne cesse de rappeler sa présence.

    >> A découvrir, le dossier des archives consacré à  l'univers de la forêt

  • Crédits

    Journal forestier suisse - Edition spéciale littéraire - 175 Jahre Schweizerischer Fortsverein

    Réalisation web - Nathalie Hof

    RTS Culture

    Octobre-Novembre 2018