Modifié le 02 mai 2018 à 20:30

Un AG culturel pour les moins de 21 ans s'étend en Suisse romande

Un sésame de 100 francs pour accéder à 3000 lieux culturels
Un sésame de 100 francs pour accéder à 3000 lieux culturels 19h30 / 2 min. / le 02 mai 2018
Né en Valais, l'abonnement général culturel "20 ans 100 francs" s'étendra en septembre aux cantons du Jura, Fribourg, Neuchâtel et à une partie du canton de Berne.

Pour 100 francs par année, le pass donne accès à des milliers d'événements tels que des festivals, théâtres, ciné-clubs, concerts ou expositions. Il est destiné à toute personne de moins de 21 ans, avec pour but d'attirer et de fidéliser la participation culturelle des jeunes.

"Le public dans les salles est vieillissant, surtout dans les théâtres, explique Lorenzo Malaguerra, président de l'association "20 ans 100 francs" dans le 19h30 de la RTS. Il faut donc avoir des actions très attractives pour faire découvrir aux jeunes la beauté des programmations."

Une réussite en Valais

Depuis son lancement en Valais en 2012, la grande majorité des organisateurs culturels ont adhéré au projet et plus de 1350 abonnements ont été vendus.

Actuellement, "20 ans 100 francs" permet à ses membres d'accéder à plus de 1000 événements par année répartis dans 85 lieux. Quelque 1100 entrées sont par ailleurs enregistrées chaque année.

La majorité des détenteurs du pass sont âgés entre 19 et 22 ans (53%), mais l'offre séduit de plus en plus les moins de 19 ans (47%).

C'est le cas de Flavie, écolière, qui apprécie passer plus de temps dans les espaces culturels: "Il y a des personnes avec qui je ne parlerai pas si je les croisais dans les rues, des personnes plus âgées, avec qui on se retrouve devant une œuvre ou une pièce et on en discute."

>> Ecouter les explications dans le 12h30 de la RTS:

L'abonnement culturel "20 ans, 100 francs" existe depuis 2012 en Valais.
/www.20ans100francs.ch/news
Le 12h30 - Publié le 02 mai 2018

S'étendre dans toute la Suisse

Grâce à son déploiement dans quatre nouveaux cantons, "on peut estimer l'offre à plus de 3000 événements par année répartis entre 200 et 300 institutions culturelles", explique Mathieu Bessero-Belti, administrateur de l'association. Mais le projet ne compte pas s'arrêter là et ambitionne de s'étendre à un niveau national.

Reportage TV: Melchior Oberson

Adaptation web: Mouna Hussain

Publié le 02 mai 2018 à 17:03 - Modifié le 02 mai 2018 à 20:30