Modifié le 21 juillet 2016 à 15:48

L'œuvre architecturale de Le Corbusier au patrimoine mondial de l'UNESCO

Le Corbusier entre au patrimoine mondial de l'UNESCO
Le Corbusier entre au patrimoine mondial de l'UNESCO 19h30 / 1 min. / le 17 juillet 2016
L'œuvre de l'architecte franco-suisse Charles-Edouard Jeanneret-Gris, dit Le Corbusier, a été inscrite dimanche sur la liste du patrimoine mondial de l'Humanité par l'UNESCO, réunie en session annuelle à Istanbul.

L'œuvre architecturale de Le Corbusier a été inscrite dimanche sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Le dossier comprend 17 sites dans sept pays (France, Suisse, Argentine, Belgique, Allemagne, Japon et Inde).

Parmi eux figurent notamment la Villa Le Lac à Corseaux (VD), au bord du Léman, et l'Immeuble Clarté à Genève, souligne dimanche un communiqué de l'Office fédéral de la culture (OFC).

"L'œuvre de Le Corbusier est une contribution majeure au Mouvement moderne. Entre 1910 et 1960, ce courant novateur déclenche un débat à l'échelle mondiale sur le rôle de l'architecture. Il est également à l'origine d'un nouveau vocabulaire architectural, a modernisé les méthodes de construction et a cherché à répondre aux besoins de la société moderne", écrit l'OFC.

>> Sur les traces de Le Corbusier à Corseaux (VD):

Villa Le Lac.
- Wikimedia, M. Moriconi, 25 September 2004
Romandises - Publié le 10 mars 1996

L'UNESCO révise tous les ans sa liste du Patrimoine mondial de l'Humanité. Cette année, sa session tenue à Istanbul avait été suspendue samedi après la tentative de coup d'Etat militaire survenue en Turquie. Elle a repris dimanche matin mais se terminera de manière anticipée dimanche soir et non mercredi en raison de la situation en Turquie.

>> A consulter: le dossier des Archives de la RTS consacré à Le Corbusier

>> En images, quelques réalisations de Le Corbusier:

ats/mre

Publié le 17 juillet 2016 à 11:08 - Modifié le 21 juillet 2016 à 15:48

Les 17 sites inscrits sur la liste de l'UNESCO

La liste chronologique des 17 éléments du dossier Le Corbusier:

- Maisons La Roche et Jeanneret, Paris, France (1923)

- Petite villa au bord du lac Léman, Corseaux, Suisse (1923)

- Cité Frugès, Pessac, France (1924)

- Maison Guiette, Anvers, Belgique (1926)

- Maisons de la Weissenhof-Siedlung, Stuttgart, Allemagne (1927)

- Villa Savoye et loge du jardinier, Poissy, France (1928)

- Immeuble Clarté, Genève, Suisse (1930)

- Immeuble locatif à la Porte Molitor, Boulogne-Billancourt, France (1931)

- Unité d’habitation, Marseille, France (1945)

- Manufacture à Saint-Dié, Saint-Dié-des-Vosges, France (1946)

- Maison du Docteur Curutchet, La Plata, Argentine (1949)

- Chapelle Notre-Dame-du-Haut, Ronchamp, France (1950)

- Cabanon de Le Corbusier, Roquebrune–Cap-Martin, France (1951)

- Complexe du Capitole, Chandigarh, Inde (1952)

- Couvent Sainte-Marie-de-la-Tourette, Evreux, France (1953)

- Musée National des Beaux-Arts de l’Occident, Tokyo, Japon (1955)

- Maison de la Culture de Firminy, Firminy, France (1953)