Modifié le 28 avril 2016 à 18:36

Les humoristes Plonk & Replonk font face à des difficultés financières

L'affiche de la 23e Fête du livre de St-Pierre-de-Clages a été illustrée par Plonk & Replonk.
L'affiche de la 23e Fête du livre de St-Pierre-de-Clages avait été réalisée par le collectif Plonk & Replonk. [Plonk & Replonk - ]
Les éditeurs humoristes neuchâtelois Plonk & Replonk font face à de grosses difficultés financières. Ils ont lancé mercredi un appel aux dons sur leur site internet.

En dépit de leur popularité, les finances des humoristes ne suivent pas. Les recettes ne couvrent plus les charges fixes notamment en raison d'un recul des ventes en France et des subventions en baisse.

Le collectif fondé en 1995 cherche donc à réunir 50'000 euros. Ils ont créé pour les donateurs toute une série d'actions libellées en euros. Elles sont ornées de dessins rétro et absurdes.

Ils avaient déjà dû se serrer la ceinture

Plonk & Replonk a déjà dû réduire son équipe. Mais il reste difficile d'assurer les loyers, les salaires et les charges sociales des collaborateurs restants. Ils ont de nombreux projets créatifs en cours, mais ceux-ci mettront des années avant d'être rentabilisés.

Cette situation ne leur fait pas perdre leur humour: "Nous avons bien songé à une cryogénisation volontaire dans une piscine d'azote liquide en attendant des jours meilleurs mais la dernière facture d'électricité n'étant pas payée et les pressions familiales s'accentuant, nous avons écarté cette option pour le moment", expliquent-ils.

ats/apyt

Publié le 28 avril 2016 à 15:53 - Modifié le 28 avril 2016 à 18:36