Publié le 22 février 2016

Le Festival du film français de Bienne tente une incursion à Berne

Christian Kellenberger.
Christian Kellenberger, directeur du Festival du film français d'Helvétie (FFFH). [Alain Arnaud - RTS]
Le Festival du film français d'Helvétie (FFFH) de Bienne veut créer une antenne en ville de Berne à partir de 2017 afin de promouvoir le cinéma français d'aujourd'hui.

"L'objectif est de propager le cinéma francophone dans une ville germanophone", a expliqué lundi le directeur du FFFH Christian Kellenberger. Pour le responsable, il ne s'agit pas de créer un second festival, mais bien de monter une antenne à Berne.

La phase-test débutera en 2017 et s'étendra sur trois ans. Cette expérience s'arrêterait si elle devait mettre en péril la pérennité du festival à Bienne. Le budget de cette incursion est estimé à 100'000 francs par an, soit environ 5% de celui du FFFH.

Quinzaine de films projetés

Des séances en avant-première seront diffusées à Berne en parallèle à celles du FFFH. L'antenne du festival dans la capitale prévoit la projection d'une quinzaine de films majoritairement sous-titrés. Chaque film sera présenté par un critique.

L'Office cantonal de la culture ainsi que la Ville de Berne ont exprimé leur intérêt pour ce projet d'extension. Mais il n'est pas question de délocaliser la manifestation, a répété Christian Kellenberger.

ats/tmun

Publié le 22 février 2016

Prochaine édition du 14 au 18 septembre

La 12e édition du Festival du film français d'Helvétie se déroulera du 14 au 18 septembre. Les organisateurs souhaitent franchir la barre des 15'000 festivaliers. La notoriété de cette manifestation n'a jamais cessé de croître depuis sa première édition en 2005.