Modifié le 31 janvier 2016

Le flûtiste suisse Aurèle Nicolet s'est éteint à l'âge de 90 ans

Aurèle Nicolet en 1964.
Aurèle Nicolet en 1964. [GETTY IMAGES]
Le flûtiste suisse Aurèle Nicolet, né à Neuchâtel, est décédé vendredi à l'âge de 90 ans. Il comptait parmi les musiciens suisses les plus réputés du XXe siècle.

"La flûte est l'un des instrument les plus faciles de tous. On joue très vite bien. Mais le chemin de 'bien' à 'très bien' est très long, avait-il l'habitude de plaisanter.

Après des études à Zurich et Paris - il a remporté à 21 ans le premier prix du Conservatoire de Paris et une année plus tard celui du "Concours de Genève" - Aurèle Nicolet est repéré par le chef d'orchestre Wilhelm Furtwrängler, qui l'engage comme flûtiste solo à la Philarmonie de Berlin.

>> La performance d'Aurèle Nicolet en 1948, lors du Concours de Genève, où il a remporté le premier prix:

Il y joua pendant neuf ans, notamment sous la baguette de Sergiu Celibidache et de Herbert von Karajan.

Aurèle Nicolet consacra également de nombreuses années de sa vie à l'enseignement de la flûte. Il a été l'un des pionniers de la respiration continue, une technique permettant un jeu sans pauses respiratoires.

kkub

Publié le 31 janvier 2016 - Modifié le 31 janvier 2016