Modifié

Les albums des Beatles disponibles en streaming après un long boycott

Une statue du sculpteur Andy Edwards représentant les Beatles a été dévoilée le 4 décembre dernier à Liverpool. [PAUL ELLIS - AFP]
Une statue du sculpteur Andy Edwards représentant les Beatles a été dévoilée le 4 décembre dernier à Liverpool. [PAUL ELLIS - AFP]
Depuis minuit ce jeudi, les albums des Beatles sont disponibles chez les géants de l'écoute en ligne sans téléchargement, mettant un terme à de longues années de boycott.

"Ecoutez leur musique dès la première minute" du 24 décembre, peut-on lire depuis mercredi sur le site internet des "Fab Four", John Lennon, Paul McCartney, George Harrison et Ringo Starr. 

Ringo Starr, l'un des deux survivants avec Paul McCartney, a célébré l'annonce sur son compte Twitter avec plusieurs messages illustrés de nombreux émoticônes.

Une annonce très attendue

L'arrivée des Beatles représente un énorme coup pour les plateformes de streaming, qui sont critiquées par de nombreux artistes les accusant d'offrir des compensations dérisoires aux chanteurs.

Malgré les réticences de certains, de nombreuses maisons de disques perçoivent les plateformes de streaming comme un débouché incontournable dans un marché en mutation rapide.

afp/ceg

Publié Modifié

Les Beatles, groupe de tous les records

En moins de dix ans, entre 1962-1970, le groupe de Liverpool a révolutionné la musique. Avec plus de 600 millions d'albums vendus, il est resté immensément populaire malgré sa séparation.

"Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band", "Abbey Road" ou encore "Revolver", avec douze albums originaux dont un double, douze maxis et 22 singles en Grande-Bretagne, leur discographie prolixe a battu les records en tout genre de l'industrie du disque.

Le marché controversé du streaming

La pop-star américaine Taylor Swift a ainsi retiré sa discographie de Spotify en 2014, avant de décider de diffuser son album "1989" sur Apple Music à sa sortie en juin, après une améliorations des indemnités accordées aux artistes sur cette plateforme.

La Britannique Adele refuse elle de mettre son dernier disque "25" à disposition des sites de streaming. Ce qui ne l'a pas empêchée de devenir, avec six millions de copies en quatre semaines, l'album le plus vendu à sa sortie aux Etats-Unis depuis... son précédent opus "21", sorti en 2011.

Comme les Beatles, d'autres groupes mythiques dont Led Zeppeling et AC/DC ont boycotté le streaming avant finalement d'y venir. D'autres artistes comme Neil Young ou le chanteur de Radiohead Thom Yorke font eux toujours de la résistance.