Modifié

Eagles of Death Metal de retour en France: "Nous t'aimons, Paris!"

U2 accueille les Eagles of Death Metal sur scène [RTS]
U2 accueille les Eagles of Death Metal sur scène / L'actu en vidéo / 3 min. / le 8 décembre 2015
Moins d'un mois après les attentats, le groupe Eagles of Death Metal, qui jouait au Bataclan lors de l'attaque, est revenu sur scène lundi à Paris. Les rockeurs californiens se sont aussi recueillis devant la salle de concert.

Les Eagles of Death Metal sont montés sur scène à la fin du concert de U2 à Bercy pour chanter devant une salle comble, à l'invitation du groupe irlandais.

"Est-ce que vous passez un bon moment?", a demandé au public Jesse Hughes, le chanteur des Eagles of Death Metal, avant que les deux groupes n'entonnent sous les ovations "People have the power" de Patti Smith. Les Californiens ont enchaîné avec "I Love You All The Time", de leur propre répertoire.

"Merci à U2 de nous donner cette occasion", a lancé Jesse Hughes. "Nous t'aimons, Paris!", a-t-il ajouté.

Nous sommes tous Parisiens ce soir

Bono

Auparavant, U2, qui était aussi à Paris au moment des attentats, avait enchaîné leurs tubes dans un concert tout en symboles, ponctué de vidéos de villes marquées par les guerres, de Londonderry en Irlande du Nord à Kobané en Syrie.

Bono, le leader de U2, s'est adressé à plusieurs reprises en français au public. "Nous sommes tous Parisiens ce soir", a-t-il déclaré, reprenant à plusieurs reprises la devise de la République française: "liberté, égalité, fraternité". Les noms des victimes des attentats se sont affichés sur un écran géant en bleu, blanc, rouge quand il s'est mis à chanter "Ne me quitte pas" de Jacques Brel.

afp/boi

Publié Modifié

L'hommage au Bataclan perturbé par les médias

Les membres du groupe sont allés se recueillir devant la salle de spectacle mardi à la mi-journée. Très émus, ils se sont inclinés devant l'entrée et se sont attardés longuement devant les innombrables messages d'hommage aux victimes jonchant le sol. Mais ce recueillement a été quelque peu entaché par un conflit entre photographes. Dans cette vidéo, on voit l'un d'entre eux qui gâche la vue des autres médias et qui se fait rappelé à l'ordre de manière virulente. Le groupe de musique ne comprend pas pourquoi les photographes crient de cette façon.

Le recueillement des Eagles of Death Metal gaché par les médias [RTS]
Le recueillement des Eagles of Death Metal gâché par les médias / L'actu en vidéo / 1 min. / le 8 décembre 2015


Le 13 novembre, les Eagles of Death Metal jouaient au Bataclan devant près de 1500 personnes quand un commando était entré dans la célèbre salle de concert et avait ouvert le feu, faisant 90 morts, dont le responsable commercial du groupe et trois membres de leur maison de disques.