Modifié

La grotte de Lascaux dévoile une partie de ses oeuvres à Genève

GE: une partie de la grotte de Lascaux a été reproduite à l'identique [RTS]
GE: une partie de la grotte de Lascaux a été reproduite à l'identique / 19h30 / 2 min. / le 2 octobre 2015
Chef-d'oeuvre de la préhistoire, la grotte de Lascaux montre un pan de son antre dès vendredi à Palexpo à Genève. Une exposition interactive présente cinq fac-similés, en partenariat avec des musées locaux.

Pourquoi est-ce un chef d'oeuvre?

Lascaux est l'une des plus importantes grottes du Paléolithique (de 3 millions d'années à 10'000 ans avant J.-C.). Tant le nombre que la qualité de ses oeuvres sont exceptionnels. Elle est surnommée "la chapelle Sixtine de la préhistoire" car, à l'image de la salle du Vatican peinte par Michel-Ange, ses dessins se retrouvent jusqu'au plafond.

Les peintures, ainsi que les gravures, représentent des animaux non chassés, principalement des chevaux, des aurochs et des cerfs. Des figures géométriques ont aussi été dessinées. Comme dans une grande partie des grottes ornées, les animaux ont été représentés d'une telle manière qu'ils semblent être en mouvement à la lumière d'un lampe à graisse.

Qu'est-ce qui figure dans l'expo?

L'exposition qui occupe le site de Palexpo juqu'au 17 janvier propose "une immersion silencieuse et dans l'obscurité" dans une partie de la grotte. Pour ce faire, deux zones du site ont été reproduites en fac-similés grandeur nature. Il s'agit de la Nef et du Puits.

Les panneaux ont été réalisés, au millimètre près, par des peintres et des graveurs sur la base d'un relevé numérique des parois. Il y figure notamment "l'Homme face à un bison fonçant", une représentation notable étant donné que les humains sont très rarement dessinés dans l'art pariétal.

L'exposition présente aussi la grotte à travers des outils interactifs. "Les visiteurs peuvent manipuler les images, faire des expériences sensorielles avec leurs mains, leurs yeux… Ils vont pouvoir s’approprier Lascaux", promettent les organisateurs.

Enfin, les modes de vie des Cro-Magnons sont détaillés à travers une installation réalisée dans le cadre d'un partenariat avec les musées d'histoire naturelle et des beaux-arts de Genève.

Visite de l'exposition en compagnie de Jean-Christophe Castel, archéozoologue:

Une des peintures de la grotte de Lascaux. [Robert Harding Productions / AFP]Robert Harding Productions / AFP
Visite de l’exposition "Lascaux, Chef-d'oeuvre de la préhistoire" / CQFD / 11 min. / le 1 octobre 2015

Caroline Briner

Publié Modifié

De quand datent les dessins?

Les auteurs de ces oeuvres sont des Homo Sapiens (humain actuel), qui ont vécu dans la vallée de la Vézère, en Dordogne, il y a près de 18'000 ans, "lorsque de Genève à Bâle, on avait un glacier de plusieurs mètres d'épaisseur au-dessus de nos têtes!", a rappelé Jean-Christophe Castel, chargé de recherches au Museum d'histoire naturelle à Genève.

Ces peintures sont plus ou moins contemporaines de celle de la grotte d'Altamira en Espagne. En revanche, elles sont nettement plus jeunes que les dessins de la grotte Chauvet, en Ardèche (36'000 ans).

Pourquoi peindre dans des grottes?

Les Cro-Magnons ne vivaient pas dans les grottes, trop sombres et inadéquates pour faire des feux. En revanche, ils s'y rendaient pour dessiner, graver ou peindre des figures importantes pour eux. Mais pourquoi?

La grotte aurait une fonction de sanctuaire. Il peut s'agir de rituels d'initiation, comme le laissent à penser les traces de main laissées régulièrement sur les parois. Ou d'actes de chamanisme. Ou encore de dessins à but narratif, traçant le récit de clans totémisés ou d'ancêtres mythologiques.

Une grotte trouvée par un chien

1940: la grotte de Lascaux est découverte par quatre adolescents qui avaient vu leur chien disparaître dans un trou. Elle est authentifiée par l'abbé Breuil, surnommé "le pape de la préhistoire".

1948-1960: la grotte est ouverte à la visite, mais elle doit fermer ses portes en raison de la "maladie verte" provoquée par l'affluence.

1979: inscription au patrimoine mondial de l'Unesco.

1983: ouverture de Lascaux II (fac-similés de la Salle des Taureaux et du diverticule axial). Dix ans de travaux ont été nécessaires.

2012: lancement de Lascaux III (fac-similés de la Nef et du Puits). Modulable, elle est destinée aux tournées.

2016: ouverture de Lascaux IV, qui comprend toutes les parties ornées de la grotte.