Modifié

La réplique de la grotte Chauvet inaugurée en France

Francois Hollande visite la copie de la grotte Chauvet [RTS]
François Hollande visite la copie de la grotte Chauvet / L'actu en vidéo / 46 sec. / le 10 avril 2015
Le président François Hollande a inauguré vendredi la Caverne du Pont d'Arc, une réplique de la grotte Chauvet découverte il y a 20 ans dans le sud de la France avec ses dessins vieux de 36'000 ans.

Avant l'ouverture du site dans deux semaines, François Hollande a pu visiter cet espace culturel unique au monde, accompagné par les trois "inventeurs" de la véritable grotte préhistorique qui restera, elle, interdite au public pour la préserver de la destruction.

La reproduction est érigée à un kilomètre de la véritable grotte, sur le site dit du Razal au-dessus de Vallon-Pont-d'Arc qui surplombe les gorges de l'Ardèche, dans une région riche en grottes et en vestiges préhistoriques.

Plus de 1000 dessins

Pour y pénétrer, le visiteur descend une rampe en béton projeté avant d'entrer dans l'obscurité de l'antre paléolithique où la température chute et l'hygrométrie monte, comme dans la vraie caverne.

Les dessins d'animaux augmentent à mesure de la progression dans la grotte: en tout 1000 dessins dont 425 figures animales de 14 espèces différentes, (ours des cavernes, rhinocéros laineux, félins, panthère, hibou..) ont été reproduits au charbon de bois, comme le faisait l'homo sapiens lorsqu'il dessinait sur la paroi.

Au total, le site comprend cinq bâtiments, dont la réplique, un pôle pédagogique, la galerie de l'Aurignacien, un espace événementiel et un pôle restauration.

Reproduction au millimètre

Fidèle au millimètre, le fac-similé ne reproduit toutefois pas toute la surface: les 8500m2 de la vraie grotte Chauvet "ont été compactés sur 3500 m2 au sol et sur 7500m2 de parois.

Des techniques ultramodernes ont été utilisées pour reproduire les dessins, comme la 3D et l'anamorphose, avec le concours d'ingénieurs, sculpteurs, peintres et plasticiens.

Les photos marquantes du site:

ats/hend

Publié Modifié

Vieille de 20'000 ans

La grotte Chauvet originelle, inviolée pendant plus de 20'000 ans grâce à un éboulement de roche ayant obturé son entrée, avait été découverte le 18 décembre 1994 par un trio de spéléologues amateurs, dont Eliette Brunel, Christian Hillaire et Jean-Marie Chauvet, qui lui a donné son nom.

Elle a été inscrite en juin dernier au patrimoine mondial de l'Unesco mais est fermée au public pour préserver ses dessins rupestres.

Sa sauvegarde doit beaucoup à sa découverte tardive. Contrairement à la grotte d'Altamira, en Espagne ou de Lascaux, en Dordogne (sud-ouest de la France), dont les peintures ont été détériorées par le défilé de millions de visiteurs, la grotte Chauvet a été, dès sa découverte, immédiatement fermée au public.