Modifié

Taylor Swift dope les ventes mondiales de musique avec son dernier album

L'industrie musicale compte sur Taylor Swift pour relancer les ventes. [Al Powers/Powers Imagery/Invision/AP - Keystone]
L'industrie musicale compte sur Taylor Swift pour relancer les ventes. [Al Powers/Powers Imagery/Invision/AP - Keystone]
"1989" de Taylor Swift est l'album le plus vendu en une semaine depuis 12 ans, avec près de 1,3 million d'exemplaires écoulés aux Etats-Unis. La chanteuse a retiré ses chansons de Spotify pour doper ses ventes.

"1989", cinquième album de la chanteuse américaine Taylor Swift, s'est vendu à 1,287 million d'unités depuis sa sortie le lundi 27 novembre, selon des données de l'institut Nielsen publiées mercredi.

Il s'agit des meilleures ventes pour un album en une seule semaine depuis l'album du rappeur Eminem "The Eminem Show", vendu en 2002 à 1,322 million d'exemplaires au cours de la deuxième semaine.

Une habituée du platine

Avec "1989" - année de naissance de la chanteuse -, Taylor Swift a délaissé pour un temps ses racines country pour un nouvel album pop très dansant.

Cet album, qui s'annonce comme le mieux vendu de l'année, est le seul disque d'un artiste solo à avoir été certifié "platine" en 2014. La musique du film de Disney "Frozen", sorti en 2013, a aussi obtenu le platine cette année.

"Speak Now" (2010) et "Red" (2012), les deux précédents albums de la jeune chanteuse, s'étaient déjà vendus à plus d'un million d'exemplaires dans les premières semaines.

afp/dk

Publié Modifié

Taylor Swift retire sa musique de Spotify

L'industrie musicale mise beaucoup sur Taylor Swift pour relancer les ventes d'albums, qui ont diminué cette année, concurrencées par l'accès aux titres en ligne.

Pour doper la vente des ses albums, la chanteuse a retiré l'ensemble de ses chansons du site de streaming audio Spotify, a fait savoir ce dernier lundi.

Spotify et ses concurrents comme Deezer sont la bête noire de nombreux artistes et maisons de disques.

Ceux-ci arguent que ces services de streaming musicaux dissuadent les gens d'acheter des albums et les musiciens empochent peu de revenus.